Match complètement fou ce jeudi soir entre Valence et le CSKA Moscou. Dans un premier temps, ce sont les Espagnols qui prenaient les commandes de la rencontre (25-17) grâce à une impressionnante domination dans le secteur du rebond (47 à 31). Dans le sillage d'un excellent Mike James (37 points et 7 passes), les visiteurs résorbaient petit à petit leur retard (47-43 à la pause et 64-63 après 30 minutes) avant d'arracher la prolongation (84-84). Un premier temps complémentaire qui ne permettait pas encore aux deux formations de se détacher (95-95), Klemen Prepelic (22 points) et Johannes Voigtmann (19 points) se répondant du tac au tac. Ce n'est qu'au terme d'une seconde prolongation que les coéquipiers de Sam Van Rossom parvenaient à faire la différence (105-103) au bout du suspense. Le meneur des Belgian Lions, l'équipe nationale belge, termine la rencontre avec 5 points (0/4 à 2 points, 1/5 à 3 points et 2/2 aux lancers), 2 rebonds, 5 passes et 1 interception en 31 minutes. Au classement, Valence affiche un bilan à l'équilibre de 12 victoires pour 12 défaites et se retrouve 10e. Le vendredi 19 février, les Espagnols accueilleront leurs homologues du Real Madrid pour le compte de la 25e journée. Les huit meilleures équipes, sur 18, seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)

Match complètement fou ce jeudi soir entre Valence et le CSKA Moscou. Dans un premier temps, ce sont les Espagnols qui prenaient les commandes de la rencontre (25-17) grâce à une impressionnante domination dans le secteur du rebond (47 à 31). Dans le sillage d'un excellent Mike James (37 points et 7 passes), les visiteurs résorbaient petit à petit leur retard (47-43 à la pause et 64-63 après 30 minutes) avant d'arracher la prolongation (84-84). Un premier temps complémentaire qui ne permettait pas encore aux deux formations de se détacher (95-95), Klemen Prepelic (22 points) et Johannes Voigtmann (19 points) se répondant du tac au tac. Ce n'est qu'au terme d'une seconde prolongation que les coéquipiers de Sam Van Rossom parvenaient à faire la différence (105-103) au bout du suspense. Le meneur des Belgian Lions, l'équipe nationale belge, termine la rencontre avec 5 points (0/4 à 2 points, 1/5 à 3 points et 2/2 aux lancers), 2 rebonds, 5 passes et 1 interception en 31 minutes. Au classement, Valence affiche un bilan à l'équilibre de 12 victoires pour 12 défaites et se retrouve 10e. Le vendredi 19 février, les Espagnols accueilleront leurs homologues du Real Madrid pour le compte de la 25e journée. Les huit meilleures équipes, sur 18, seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)