Valence a enregistré son dixième succès de la saison en Euroligue ce vendredi en allant s'imposer sur le parquet du Zenit Saint-Petersbourg et grimpe provisoirement à la 7e place au classement. Après une première mi-temps plutôt équilibrée (16-20 et 42-46 à la pause), les Espagnols ont fait la différence au retour des vestiaires en remportant le troisième acte 9-17. Suffisant pour gérer les dix dernières minutes et s'imposer logiquement (81-86). Sam Van Rossom a inscrit 9 points (2/4 à 2 points, 1/1 à 3 points et 2/2 aux lancers), pris 3 rebonds et donné 8 passes en 22 minutes. Jeudi prochain, les Espagnols se déplaceront en Russie pour y affronter le CSKA Moscou pour le compte de la 21e journée de l'Euroligue. De son côté, Ismaël Bako a été moins à la fête en déplacement à l'Efes Istanbul, leader de la compétition avec seulement 3 petites défaites en 20 rencontres. Rapidement, les joueurs locaux ont pris les commandes de la rencontre (35-22) dans le sillage d'un Shane Larkin irrésistible (29 points, 6 rebonds et 7 passes). Tout au long de la rencontre, l'écart n'a cessé de grimper (60-45/81-63 et 101-74). Les Français de l'ASVEL Villeurbanne enregistrent donc leur 12e revers de la saison et se retrouvent 13e au classement. Bako a marqué 5 points (1/4 à 2 points, 3/4 aux lancers), récupéré 4 rebonds (dont 2 offensifs) et réussi 1 contre en 12 minutes. Vendredi prochain, les Français se déplacent en Grèce pour y affronter le Panathinaikos. Les huit meilleures équipes (sur 18) seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)

Valence a enregistré son dixième succès de la saison en Euroligue ce vendredi en allant s'imposer sur le parquet du Zenit Saint-Petersbourg et grimpe provisoirement à la 7e place au classement. Après une première mi-temps plutôt équilibrée (16-20 et 42-46 à la pause), les Espagnols ont fait la différence au retour des vestiaires en remportant le troisième acte 9-17. Suffisant pour gérer les dix dernières minutes et s'imposer logiquement (81-86). Sam Van Rossom a inscrit 9 points (2/4 à 2 points, 1/1 à 3 points et 2/2 aux lancers), pris 3 rebonds et donné 8 passes en 22 minutes. Jeudi prochain, les Espagnols se déplaceront en Russie pour y affronter le CSKA Moscou pour le compte de la 21e journée de l'Euroligue. De son côté, Ismaël Bako a été moins à la fête en déplacement à l'Efes Istanbul, leader de la compétition avec seulement 3 petites défaites en 20 rencontres. Rapidement, les joueurs locaux ont pris les commandes de la rencontre (35-22) dans le sillage d'un Shane Larkin irrésistible (29 points, 6 rebonds et 7 passes). Tout au long de la rencontre, l'écart n'a cessé de grimper (60-45/81-63 et 101-74). Les Français de l'ASVEL Villeurbanne enregistrent donc leur 12e revers de la saison et se retrouvent 13e au classement. Bako a marqué 5 points (1/4 à 2 points, 3/4 aux lancers), récupéré 4 rebonds (dont 2 offensifs) et réussi 1 contre en 12 minutes. Vendredi prochain, les Français se déplacent en Grèce pour y affronter le Panathinaikos. Les huit meilleures équipes (sur 18) seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)