Après un début de match plutôt compliqué pour les Français qui ont rapidement dû courir derrière le score (15-23 à la 10e), les coéquipiers d'Ismaël Bako, dans le sillage de David Lighty (18 points et 7 rebonds), ont réagi au deuxième quart-temps pour faire jeu égal avec leurs adversaires et rejoindre les vestiaires sur la marque de 37-44. Dans le dur en première mi-temps, l'ASVEL remontait sur le parquet avec des meilleures intentions et l'écart se réduisait sous les coups de butoir de Norris Cole (21 points et 6 passes) qui remettait les Français dans le coup après 30 minutes (61-63). Sur leur lancée, les locaux reprenaient les commandes avant que Kostas Sloukas (23 points et 6 passes) n'envoient tout le monde en prolongation sur un trois points à quelques secondes du buzzer (86-86). Cinq minutes complémentaires qui étaient largement à l'avantage des Grecs qui repartent avec une importante victoire (93-101). Le belge Ismaël Bako est à créditer d'une bonne partie qu'il termine avec 10 points (5/8 à 2 points), 4 rebonds, 1 passe et 1 contre en 18 minutes. Au classement, les Français restent avant-derniers avec un bilan de 6 victoires pour 14 défaites. Ce jeudi, ils accueilleront les Espagnols de Valence (avec Sam Van Rossom) pour le compte de la 21e journée en Euroligue de basket. Pour rappel, les huit meilleures équipes, sur 18, seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)

Après un début de match plutôt compliqué pour les Français qui ont rapidement dû courir derrière le score (15-23 à la 10e), les coéquipiers d'Ismaël Bako, dans le sillage de David Lighty (18 points et 7 rebonds), ont réagi au deuxième quart-temps pour faire jeu égal avec leurs adversaires et rejoindre les vestiaires sur la marque de 37-44. Dans le dur en première mi-temps, l'ASVEL remontait sur le parquet avec des meilleures intentions et l'écart se réduisait sous les coups de butoir de Norris Cole (21 points et 6 passes) qui remettait les Français dans le coup après 30 minutes (61-63). Sur leur lancée, les locaux reprenaient les commandes avant que Kostas Sloukas (23 points et 6 passes) n'envoient tout le monde en prolongation sur un trois points à quelques secondes du buzzer (86-86). Cinq minutes complémentaires qui étaient largement à l'avantage des Grecs qui repartent avec une importante victoire (93-101). Le belge Ismaël Bako est à créditer d'une bonne partie qu'il termine avec 10 points (5/8 à 2 points), 4 rebonds, 1 passe et 1 contre en 18 minutes. Au classement, les Français restent avant-derniers avec un bilan de 6 victoires pour 14 défaites. Ce jeudi, ils accueilleront les Espagnols de Valence (avec Sam Van Rossom) pour le compte de la 21e journée en Euroligue de basket. Pour rappel, les huit meilleures équipes, sur 18, seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)