Dans le sillage de Jonquel Jones intenable (28 points et 11 rebonds), les visiteuses ont rapidement pris les commandes du match (17-27) pour s'envoler au moment de rejoindre les vestiaires (30-52). Les championnes en titre continuaient sur leur rythme après la pause (46-73) pour filer vers une victoire facile (67-93) et rester invaincues depuis le début de la compétition. L'internationale belge Emma Meesseman termine la rencontre avec 10 points (5/12 à 2 points et 0/1 à 3 points), 4 rebonds, 3 passes et 2 interceptions en 29 minutes. Au classement, les Russes continuent leur parcours sans faute avec un bilan de 13 victoires en autant de rencontres. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe, composé de huit formations, seront qualifiées pour la phase finale de l'Euroligue féminine de basket. Les équipes classées 5e et 6e seront reversées en Eurocoupe. (Belga)

Dans le sillage de Jonquel Jones intenable (28 points et 11 rebonds), les visiteuses ont rapidement pris les commandes du match (17-27) pour s'envoler au moment de rejoindre les vestiaires (30-52). Les championnes en titre continuaient sur leur rythme après la pause (46-73) pour filer vers une victoire facile (67-93) et rester invaincues depuis le début de la compétition. L'internationale belge Emma Meesseman termine la rencontre avec 10 points (5/12 à 2 points et 0/1 à 3 points), 4 rebonds, 3 passes et 2 interceptions en 29 minutes. Au classement, les Russes continuent leur parcours sans faute avec un bilan de 13 victoires en autant de rencontres. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe, composé de huit formations, seront qualifiées pour la phase finale de l'Euroligue féminine de basket. Les équipes classées 5e et 6e seront reversées en Eurocoupe. (Belga)