Hôte de ce Final Four, Fenerbahçe a inversé la tendance vendredi soir dans la seconde demi-finale contre les Tchèques de l'USK Prague. Menées de sept longueurs à la mi-temps, les joueuses locales ont réalisé une seconde mi-temps de feu (29-45) pour s'imposer 74-83 et valider leur ticket pour la finale. Trois joueuses stambouliotes ont tiré leur épingle du jeu avec l'Ukrainienne Alina Iagupova (24 pts), la Suédoise Amanda Zahui (18 pts) et l'Américaine Kayla McBride (15 pts). Après trois finales perdues, en 2013, 2014 et 2017, le champion de Turquie en titre tentera de décrocher la plus prestigieuse des compétitions européennes pour la première fois de son histoire. Le premier match de ce Final Four a vu les Hongroises de Sopron s'imposer 74-69 contre les Espagnols de Salamanque. La Serbe Jelena Brooks s'est illustrée avec la bagatelle de 27 points, 4 rebonds, 1 passe et 2 interceptions. L'ailière forte a remporté son duel à distance avec l'ailière américaine Kahleah Copper, meilleure marqueuse espagnole avec 23 points. Sopron va disputer la deuxième finale de son histoire après avoir perdu la première en 2018 contre le club russe d'Ekaterinbourg. Salamanque et Prague s'affronteront dès 13h sur le parquet de l'Ülker Sports Hall, en préambule de la finale. Les clubs russes d'Ekaterinbourg et de Koursk, vainqueurs à eux deux des cinq dernières éditions, ont été exclus de la compétition en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Ekaterinbourg, champion d'Europe en titre avec Emma Meesseman, 6 fois vainqueur de l'Euroligue, visait une 14e participation consécutive au Final Four et avait fini en tête de son groupe avec 14 victoires sur 14. (Belga)

Hôte de ce Final Four, Fenerbahçe a inversé la tendance vendredi soir dans la seconde demi-finale contre les Tchèques de l'USK Prague. Menées de sept longueurs à la mi-temps, les joueuses locales ont réalisé une seconde mi-temps de feu (29-45) pour s'imposer 74-83 et valider leur ticket pour la finale. Trois joueuses stambouliotes ont tiré leur épingle du jeu avec l'Ukrainienne Alina Iagupova (24 pts), la Suédoise Amanda Zahui (18 pts) et l'Américaine Kayla McBride (15 pts). Après trois finales perdues, en 2013, 2014 et 2017, le champion de Turquie en titre tentera de décrocher la plus prestigieuse des compétitions européennes pour la première fois de son histoire. Le premier match de ce Final Four a vu les Hongroises de Sopron s'imposer 74-69 contre les Espagnols de Salamanque. La Serbe Jelena Brooks s'est illustrée avec la bagatelle de 27 points, 4 rebonds, 1 passe et 2 interceptions. L'ailière forte a remporté son duel à distance avec l'ailière américaine Kahleah Copper, meilleure marqueuse espagnole avec 23 points. Sopron va disputer la deuxième finale de son histoire après avoir perdu la première en 2018 contre le club russe d'Ekaterinbourg. Salamanque et Prague s'affronteront dès 13h sur le parquet de l'Ülker Sports Hall, en préambule de la finale. Les clubs russes d'Ekaterinbourg et de Koursk, vainqueurs à eux deux des cinq dernières éditions, ont été exclus de la compétition en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Ekaterinbourg, champion d'Europe en titre avec Emma Meesseman, 6 fois vainqueur de l'Euroligue, visait une 14e participation consécutive au Final Four et avait fini en tête de son groupe avec 14 victoires sur 14. (Belga)