Dès le premier quart-temps, les joueuses locales, bien emmenées par Maria Conde (25 points, 8 rebonds et 6 passes), prenaient les commandes de la rencontre (26-17) pour finalement rejoindre les vestiaires avec une confortable avance (49-38). La domination des Tchèques se confirmaient après la pause (72-51) même si l'internationale belge Kim Mestdagh se démenait pour tenter un ultime retour. Les Italiennes remportaient bien le dernier acte (18-26) mais il était trop tard pour renverser la vapeur dans cette manche décisive des quarts (90-77). C'est donc la fin de l'aventure européenne pour les Italiennes. Mestdagh a terminé la rencontre meilleure marqueuse avec 26 points (dont 5 paniers à 3 points), 3 rebonds, 2 passes et 2 interceptions en 28 minutes. (Belga)

Dès le premier quart-temps, les joueuses locales, bien emmenées par Maria Conde (25 points, 8 rebonds et 6 passes), prenaient les commandes de la rencontre (26-17) pour finalement rejoindre les vestiaires avec une confortable avance (49-38). La domination des Tchèques se confirmaient après la pause (72-51) même si l'internationale belge Kim Mestdagh se démenait pour tenter un ultime retour. Les Italiennes remportaient bien le dernier acte (18-26) mais il était trop tard pour renverser la vapeur dans cette manche décisive des quarts (90-77). C'est donc la fin de l'aventure européenne pour les Italiennes. Mestdagh a terminé la rencontre meilleure marqueuse avec 26 points (dont 5 paniers à 3 points), 3 rebonds, 2 passes et 2 interceptions en 28 minutes. (Belga)