C'est avec un Ismaël Bako bloqué sur le banc pendant 40 minutes que les Français de Villeurbanne ont échoué de peu face aux Espagnols du Real Madrid. Ce sont pourtant les coéquipiers du Belgian Lion qui prenaient le meilleur départ, sous l'impulsion de Norris Cole (18 points), pour prendre les commandes à la pause (23-20 et 37-32). Mais au retour des vestiaires, les Espagnols s'appuyaient sur leur collectif pour renverser la vapeur au 3e quart, remporté 14-24, pour faire la différence et s'imposer sur le fil (71-74). Mercredi prochain, les Français se déplaceront en Russie pour y affronter le Khimki Moscou. Dans l'autre match de la soirée, Sam Van Rossom et Valence ont eu plus de chance puisqu'ils se sont imposés face aux Allemands du Bayern Munich. Un match maîtrisé par les coéquipiers de Sam Van Rossom en première mi-temps (26-19 et 20-14) avant de se faire une grosse frayeur après la pause à la suite d'un troisième quart perdu 12-30. Finalement, les Espagnols ont pu compter sur la vista du meneur belge pour s'imposer et rester en course pour la qualification pour les playoffs (83-76).Mercredi prochain, ils accueilleront les Grecs de l'Olympiakos. Au classement, Valence grimpe à la 8e place avec un bilan de 17 victoires pour 14 défaites alors que Villeurbanne, déjà éliminé, se retrouve 14e avec 12 victoires pour 18 défaites. Les huit meilleures des dix-huit équipes seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)

C'est avec un Ismaël Bako bloqué sur le banc pendant 40 minutes que les Français de Villeurbanne ont échoué de peu face aux Espagnols du Real Madrid. Ce sont pourtant les coéquipiers du Belgian Lion qui prenaient le meilleur départ, sous l'impulsion de Norris Cole (18 points), pour prendre les commandes à la pause (23-20 et 37-32). Mais au retour des vestiaires, les Espagnols s'appuyaient sur leur collectif pour renverser la vapeur au 3e quart, remporté 14-24, pour faire la différence et s'imposer sur le fil (71-74). Mercredi prochain, les Français se déplaceront en Russie pour y affronter le Khimki Moscou. Dans l'autre match de la soirée, Sam Van Rossom et Valence ont eu plus de chance puisqu'ils se sont imposés face aux Allemands du Bayern Munich. Un match maîtrisé par les coéquipiers de Sam Van Rossom en première mi-temps (26-19 et 20-14) avant de se faire une grosse frayeur après la pause à la suite d'un troisième quart perdu 12-30. Finalement, les Espagnols ont pu compter sur la vista du meneur belge pour s'imposer et rester en course pour la qualification pour les playoffs (83-76).Mercredi prochain, ils accueilleront les Grecs de l'Olympiakos. Au classement, Valence grimpe à la 8e place avec un bilan de 17 victoires pour 14 défaites alors que Villeurbanne, déjà éliminé, se retrouve 14e avec 12 victoires pour 18 défaites. Les huit meilleures des dix-huit équipes seront qualifiées pour les playoffs de la compétition. (Belga)