Pour une place en finale de la compétition reine du basket continental, le Barça affrontera en demies son rival sur la scène espagnole, le Real Madrid, qui n'a pas perdu un seul de ses trois matches en quarts de finale contre le Maccabi Tel Aviv (84-74, 95-66 et 87-76). Le parcours du Barça en quarts a été bien plus chaotique face au Bayern, seulement 8e de la saison régulière, après des défaites en Catalogne (90-75) et en Bavière (59-52), compensées par des victoires à domicile (77-67) et à l'extérieur (75-66). Sarunas Jasikevicius, l'entraîneur du Barça, a pu compter mardi soir sur Nikola Mirotic et Nicolas Laprovittola, les deux joueurs blaugrana les plus en vue (respectivement 20 et 26 points), alors que son équipe a été malmenée pendant une grosse vingtaine de minutes. Depuis le passage à une formule des quarts de finale au meilleur des cinq rencontres en Euroligue, c'est la 14e fois que la série s'est jouée dans un match décisif et à chaque fois l'équipe hôte s'est qualifiée. Mercredi soir, le dernier quart de finale se disputera entre l'Olympiakos et Monaco, avec l'avantage du terrain pour l'équipe du Pirée qui reçoit dans son stade de la Paix et de l'Amitié. (Belga)

Pour une place en finale de la compétition reine du basket continental, le Barça affrontera en demies son rival sur la scène espagnole, le Real Madrid, qui n'a pas perdu un seul de ses trois matches en quarts de finale contre le Maccabi Tel Aviv (84-74, 95-66 et 87-76). Le parcours du Barça en quarts a été bien plus chaotique face au Bayern, seulement 8e de la saison régulière, après des défaites en Catalogne (90-75) et en Bavière (59-52), compensées par des victoires à domicile (77-67) et à l'extérieur (75-66). Sarunas Jasikevicius, l'entraîneur du Barça, a pu compter mardi soir sur Nikola Mirotic et Nicolas Laprovittola, les deux joueurs blaugrana les plus en vue (respectivement 20 et 26 points), alors que son équipe a été malmenée pendant une grosse vingtaine de minutes. Depuis le passage à une formule des quarts de finale au meilleur des cinq rencontres en Euroligue, c'est la 14e fois que la série s'est jouée dans un match décisif et à chaque fois l'équipe hôte s'est qualifiée. Mercredi soir, le dernier quart de finale se disputera entre l'Olympiakos et Monaco, avec l'avantage du terrain pour l'équipe du Pirée qui reçoit dans son stade de la Paix et de l'Amitié. (Belga)