Bien emmenées par la Canadienne Quinn Dornstauder (14 points et 9 rebonds), les Brainoises prenaient les commandes de la rencontre après dix minutes (10-16). Mais les Tchèques ne se laissaient pas distancer pour repasser devant à la pause (35-34) grâce à Petra Zaplatova (19 points). Dans le coup, les Brabançonnes ont parfaitement entamé la deuxième période pour passer devant 46-48 après 30 minutes avant de dérouler dans un dernier quart-temps à sens unique (12-27) qui permet aux Brainoises de s'imposer (58-75) grâce à leur collectif et leurs 21 passes décisives. Dans le même temps, Malines n'est pas passé loin de l'exploit face aux Espagnoles de Valence. Encore en tête après 30 minutes (49-43) grâce à Becky Massey (18 points et 8 rebonds), les Malinoises ont craqué dans le dernier acte face à la pression de Valence (10-24) pour finalement s'incliner 59-67. Dernier club belge engagé sur la scène européenne jeudi soir, Namur n'a pas été en mesure de résister aux Espagnoles d'Ensino qui ont dominé la rencontre pendant 40 minutes (24-30 à la pause et 48-57 au coup de sifflet final). Les deux meilleures équipes de chaque groupe, composé de quatre formations, ainsi que les huit meilleurs troisièmes, seront qualifiées pour le deuxième tour de l'EuroCoupe dames. (Belga)

Bien emmenées par la Canadienne Quinn Dornstauder (14 points et 9 rebonds), les Brainoises prenaient les commandes de la rencontre après dix minutes (10-16). Mais les Tchèques ne se laissaient pas distancer pour repasser devant à la pause (35-34) grâce à Petra Zaplatova (19 points). Dans le coup, les Brabançonnes ont parfaitement entamé la deuxième période pour passer devant 46-48 après 30 minutes avant de dérouler dans un dernier quart-temps à sens unique (12-27) qui permet aux Brainoises de s'imposer (58-75) grâce à leur collectif et leurs 21 passes décisives. Dans le même temps, Malines n'est pas passé loin de l'exploit face aux Espagnoles de Valence. Encore en tête après 30 minutes (49-43) grâce à Becky Massey (18 points et 8 rebonds), les Malinoises ont craqué dans le dernier acte face à la pression de Valence (10-24) pour finalement s'incliner 59-67. Dernier club belge engagé sur la scène européenne jeudi soir, Namur n'a pas été en mesure de résister aux Espagnoles d'Ensino qui ont dominé la rencontre pendant 40 minutes (24-30 à la pause et 48-57 au coup de sifflet final). Les deux meilleures équipes de chaque groupe, composé de quatre formations, ainsi que les huit meilleurs troisièmes, seront qualifiées pour le deuxième tour de l'EuroCoupe dames. (Belga)