D'entrée de jeu, les Brainoises ont imposé leur rythme, dans le sillage de Maxuella Lisowa (20 points) pour prendre le large après dix minutes (32-18). Les Israéliennes réagissaient par l'entremise d'Emma Cannon (35 points et 11 rebonds) pour limiter la casse à la pause (44-41). Au retour des vestiaires, les Brainoises reprenaient leur marche en avant pour ne plus jamais être rattrapées et décrocher leur ticket pour le prochain tour de la compétition. Pour les Malinoises par contre, la saison européenne s'arrête en Pologne. Victorieuses au match aller (83-70), les visiteuses prenaient un excellent départ pour filer à 15-27 en milieu de deuxième quart. Moment choisi par les Polonaises, et Feyonda Fitzgerald (29 points) pour sonner la révolte. La rencontre changeait de physionomie et Polkowice croyait à nouveau en la qualification (51-39 après 30 minutes). Dans un final à suspense, Ziomara Morrison avait les lancers de la qualification entre ses mains mais ratait les deux (62-49) et égalité parfaite après 40 minutes. En prolongation, les Malinoises craquaient complètement pour finalement s'incliner (73-53). Kyara Linskens et les Russes de Nadezdha ont décroché leur qualification pour le prochain tour de la compétition en venant à bout de Ruzomberok (80-51 et 166-137 sur les deux rencontres). L'intérieure belge termine avec 5 points et 6 rebonds. Fin de parcours pour Julie Vanloo (15 points, 1 rebond et 5 passes) et les Russes d'Enisey qui se sont inclinées 84-69 en Grèce, à l'Olympiakos (169-139 au total des deux matchs). Qualification facile pour Julie Allemand (15 points, 4 rebonds et 6 passes) et les Françaises de Lyon qui n'ont fait qu'une bouchée des Turques d'Hatay (99-46 et 209-109 au total). Enfin, dans le sillage d'une excellente Hind Ben Abdelkader (29 points), les Russes de Nika ont confirmé leur qualification en s'imposant 98-108 mercredi soir face aux Françaises de Roche Vendée (211-172 au total). (Belga)

D'entrée de jeu, les Brainoises ont imposé leur rythme, dans le sillage de Maxuella Lisowa (20 points) pour prendre le large après dix minutes (32-18). Les Israéliennes réagissaient par l'entremise d'Emma Cannon (35 points et 11 rebonds) pour limiter la casse à la pause (44-41). Au retour des vestiaires, les Brainoises reprenaient leur marche en avant pour ne plus jamais être rattrapées et décrocher leur ticket pour le prochain tour de la compétition. Pour les Malinoises par contre, la saison européenne s'arrête en Pologne. Victorieuses au match aller (83-70), les visiteuses prenaient un excellent départ pour filer à 15-27 en milieu de deuxième quart. Moment choisi par les Polonaises, et Feyonda Fitzgerald (29 points) pour sonner la révolte. La rencontre changeait de physionomie et Polkowice croyait à nouveau en la qualification (51-39 après 30 minutes). Dans un final à suspense, Ziomara Morrison avait les lancers de la qualification entre ses mains mais ratait les deux (62-49) et égalité parfaite après 40 minutes. En prolongation, les Malinoises craquaient complètement pour finalement s'incliner (73-53). Kyara Linskens et les Russes de Nadezdha ont décroché leur qualification pour le prochain tour de la compétition en venant à bout de Ruzomberok (80-51 et 166-137 sur les deux rencontres). L'intérieure belge termine avec 5 points et 6 rebonds. Fin de parcours pour Julie Vanloo (15 points, 1 rebond et 5 passes) et les Russes d'Enisey qui se sont inclinées 84-69 en Grèce, à l'Olympiakos (169-139 au total des deux matchs). Qualification facile pour Julie Allemand (15 points, 4 rebonds et 6 passes) et les Françaises de Lyon qui n'ont fait qu'une bouchée des Turques d'Hatay (99-46 et 209-109 au total). Enfin, dans le sillage d'une excellente Hind Ben Abdelkader (29 points), les Russes de Nika ont confirmé leur qualification en s'imposant 98-108 mercredi soir face aux Françaises de Roche Vendée (211-172 au total). (Belga)