Les hommes de Johan Walem ont une très mince chance de se qualifier avant le match contre l'Italie. Si samedi, ils s'imposent face à l'Italie par deux buts d'écart et que la Pologne s'impose en même temps face aux Espagnols, la Belgique terminera deuxième du groupe A. Si l'Angleterre, qui n'est pas reconnu par le CIO (c'est la Grande-Bretagne), se qualifie dans le groupe C, cette deuxième place pourrait donner lieu à un barrage contre l'autre moins bonne deuxième pour un billet olympique. Même se qualifier pour les demi-finales est encore possible dans le scénario le plus improbable. Mais il semble très incroyable que le meilleur deuxième (sur trois groupes) ne gagne que trois points. (Belga)