"Nous avons créé beaucoup d'occasions aujourd'hui", a commencé Di Biagio. "Mais nous n'avons peut-être pas assez marqué. Je crois absolument que nous pouvons passer, même si nous n'avons peu de chance. Mais c'est toujours possible, alors je continue d'y croire. Je continuerai à le faire, même si la chance d'y arriver n'est que de un pour cent. Je trouve très regrettable que nous n'ayons plus été en mesure de donner davantage à ce merveilleux public. Ils nous ont soutenus depuis le début." "Je pense que nous méritons la victoire dans le groupe", a poursuivi l'entraîneur national. "Les garçons ont tout donné. Rétrospectivement, ce n'est peut-être pas une victoire, mais plutôt une défaite. Je ne veux pas critiquer la formule de ce tournoi. C'est vrai que la Roumanie et la France ont besoin d'un match nul lundi pour nous sortir du tournoi, mais je ne veux pas y penser. J'espère qu'ils feront leur devoir sportif. Nous savions qu'un tel scénario pouvait se produire. Nous devrons attendre et voir." Di Biagio a finalement été interrogé sur l'absence du joueur vedette Moise Kean sur le terrain. "Dans une équipe, il y a des règles", a décidé Di Biagio. "Ils n'ont pas été respectés par Kean. Alors j'interviens." L'attaquant de la Juventus serait arrivé en retard à une rendez-vous de l'équipe. . (Belga)