Le tirage au sort effectué dimanche midi à Eindhoven s'est montré plutôt favorable à nos représentants, puisqu'ils évitent chacun de rencontrer avant les éventuelles demi-finales l'une des grosses pointures néerlandaises et allemandes, habituellement titrées en EHL. Le Dragons, champion de Belgique en titre, trouvera sur sa route en huitièmes de finale les Irlandais de Three Rock Rovers, qu'il avait déjà battu l'an dernier en match de classement. En cas de nouveau succès, les Anversois risquent bien de se retrouver en quart face au Waterloo Ducks, dans un 'remake' de la dernière finale du championnat national, ce qui assurerait automatiquement la présence d'un club belge dans le dernier carré. Mais pour cela il faudra que les Waterlootois prennent la mesure en huitièmes de Surbiton, champion d'Angleterre, dont le meilleur résultat en EHL fut une qualification pour le KO16 lors de l'édition 2013/2014. Enfin, le Léopold, qui est passé - avec succès - par un tour qualificatif début octobre à Barcelone, trouvera lui sur sa route le vice-champion d'Espagne du Polo de Barcelone, avant d'éventuellement rencontre le vainqueur du duel entre les Français de Saint-Germain et les Espagnols d'Egara. Le tour final de l'édition 2018/2019 de l'EHL se déroulera dans les installations du club néerlandais d'Oranje-Rood, à Eindhoven, durant le week-end de Pâques. La compétition débutera avec les huitièmes de finale à partir du 17 avril et s'y déroulera jusqu'à la finale, le 22 avril. (Belga)

Le tirage au sort effectué dimanche midi à Eindhoven s'est montré plutôt favorable à nos représentants, puisqu'ils évitent chacun de rencontrer avant les éventuelles demi-finales l'une des grosses pointures néerlandaises et allemandes, habituellement titrées en EHL. Le Dragons, champion de Belgique en titre, trouvera sur sa route en huitièmes de finale les Irlandais de Three Rock Rovers, qu'il avait déjà battu l'an dernier en match de classement. En cas de nouveau succès, les Anversois risquent bien de se retrouver en quart face au Waterloo Ducks, dans un 'remake' de la dernière finale du championnat national, ce qui assurerait automatiquement la présence d'un club belge dans le dernier carré. Mais pour cela il faudra que les Waterlootois prennent la mesure en huitièmes de Surbiton, champion d'Angleterre, dont le meilleur résultat en EHL fut une qualification pour le KO16 lors de l'édition 2013/2014. Enfin, le Léopold, qui est passé - avec succès - par un tour qualificatif début octobre à Barcelone, trouvera lui sur sa route le vice-champion d'Espagne du Polo de Barcelone, avant d'éventuellement rencontre le vainqueur du duel entre les Français de Saint-Germain et les Espagnols d'Egara. Le tour final de l'édition 2018/2019 de l'EHL se déroulera dans les installations du club néerlandais d'Oranje-Rood, à Eindhoven, durant le week-end de Pâques. La compétition débutera avec les huitièmes de finale à partir du 17 avril et s'y déroulera jusqu'à la finale, le 22 avril. (Belga)