Sans Vincent Vanasch, remplacé dans les buts par son substitut Joshua Onykwue, Cologne a pris l'avance à la 18e minute sur un tir de Elian Mazkour. Les joueurs de Dennis Dijkshoorn ont réagi dans la minute suivante sur pc, via leur sleeper argentin Nicolas Della Torre (19e), avant de prendre l'avance, à nouveau sur pc sur un rebond récupéré par Mathew Cobbaert (25e). En seconde mi-temps, les Anversois ont déroulé, inscrivant 3 autres goals, dont deux sur pc de leur capitaine Felix Denayer (32e et 47e), et un dernier de Robbert Rubbens (51e). Le Dragons avait battu en ouverture les Anglais de Surbiton par 3-1 aux shoot-outs, alors que les deux équipes s'étaient quittées sur un partage 1-1 au terme du temps réglementaire. De son côté, La Gantoise, 2e club belge engagé, avait ouvert le tournoi jeudi en perdant son match d'ouverture 3-4 aux shoot-outs face aux Espagnols de Campo de Madrid, après un partage 4-4. Les joueurs de Pascal Kina avaient ensuite pris la mesure vendredi 4-2 des Français de Saint-Germain. Grâce à ses résultats, la Belgique est quasi assurée de conserver 3 clubs dans la plus haute division européenne des clubs. Ces matchs de classement découlent du Final Four de la dernière édition de l'EHL qui a consacré en avril dernier le club néerlandais de Bloemendaal d'Arthur Van Doren, mais n'ayant pu offrir la possibilité aux clubs initialement qualifiés de défendre leur chance en raison de la crise sanitaire. En effet, seuls les 4 meilleurs au classement ont pu lutter pour le titre. Le Léopold y avait décroché la médaille de bronze en prenant la mesure 4-2 des Allemands du HTC Uhlenhorst Mülheim. (Belga)

Sans Vincent Vanasch, remplacé dans les buts par son substitut Joshua Onykwue, Cologne a pris l'avance à la 18e minute sur un tir de Elian Mazkour. Les joueurs de Dennis Dijkshoorn ont réagi dans la minute suivante sur pc, via leur sleeper argentin Nicolas Della Torre (19e), avant de prendre l'avance, à nouveau sur pc sur un rebond récupéré par Mathew Cobbaert (25e). En seconde mi-temps, les Anversois ont déroulé, inscrivant 3 autres goals, dont deux sur pc de leur capitaine Felix Denayer (32e et 47e), et un dernier de Robbert Rubbens (51e). Le Dragons avait battu en ouverture les Anglais de Surbiton par 3-1 aux shoot-outs, alors que les deux équipes s'étaient quittées sur un partage 1-1 au terme du temps réglementaire. De son côté, La Gantoise, 2e club belge engagé, avait ouvert le tournoi jeudi en perdant son match d'ouverture 3-4 aux shoot-outs face aux Espagnols de Campo de Madrid, après un partage 4-4. Les joueurs de Pascal Kina avaient ensuite pris la mesure vendredi 4-2 des Français de Saint-Germain. Grâce à ses résultats, la Belgique est quasi assurée de conserver 3 clubs dans la plus haute division européenne des clubs. Ces matchs de classement découlent du Final Four de la dernière édition de l'EHL qui a consacré en avril dernier le club néerlandais de Bloemendaal d'Arthur Van Doren, mais n'ayant pu offrir la possibilité aux clubs initialement qualifiés de défendre leur chance en raison de la crise sanitaire. En effet, seuls les 4 meilleurs au classement ont pu lutter pour le titre. Le Léopold y avait décroché la médaille de bronze en prenant la mesure 4-2 des Allemands du HTC Uhlenhorst Mülheim. (Belga)