Les joueurs de Pascal Kina menaient 2-0 à la mi-temps grâce à des réalisations de Pepijn Scheen (Pc) et Agustin Bugallo. Après une réduction du score parisienne en fin de 3e quart-temps, les Gantois, battus en ouverture du tournoi aux shoot-outs (3-4) par les Espagnols de Campo de Madrid, ont repris le large avec deux autres buts de Scheen (pc) et Etienne Tynevez, avant de voir St-Germain fixer le score à 4-2 à la dernière minute de jeu. Ces matchs de classement font suite au Final Four de la dernière édition de l'EHL qui a consacré en avril dernier le club de Bloemendaal d'Arthur Van Doren, mais n'ayant pu offrir la possibilité aux clubs initialement qualifiés de défendre leur chance en raison de la crise sanitaire (seul les 4 meilleurs au classement ont pu lutter pour le titre). Le Léopold y avait décroché la médaille de bronze en prenant la mesure 4-2 des Allemands du HTC Uhlenhorst Mülheim. (Belga)

Les joueurs de Pascal Kina menaient 2-0 à la mi-temps grâce à des réalisations de Pepijn Scheen (Pc) et Agustin Bugallo. Après une réduction du score parisienne en fin de 3e quart-temps, les Gantois, battus en ouverture du tournoi aux shoot-outs (3-4) par les Espagnols de Campo de Madrid, ont repris le large avec deux autres buts de Scheen (pc) et Etienne Tynevez, avant de voir St-Germain fixer le score à 4-2 à la dernière minute de jeu. Ces matchs de classement font suite au Final Four de la dernière édition de l'EHL qui a consacré en avril dernier le club de Bloemendaal d'Arthur Van Doren, mais n'ayant pu offrir la possibilité aux clubs initialement qualifiés de défendre leur chance en raison de la crise sanitaire (seul les 4 meilleurs au classement ont pu lutter pour le titre). Le Léopold y avait décroché la médaille de bronze en prenant la mesure 4-2 des Allemands du HTC Uhlenhorst Mülheim. (Belga)