"C'est un sentiment fantastique", déclare Tine De Caigny. "Nous avons travaillé tellement dur et nous voilà récompensées. Je suis très heureuse d'avoir pu aider mon équipe de cette manière, mais c'est surtout la manière dont nous avons joué en équipe qui me rend heureuse. Nous nous sommes battues et aidées les unes pour les autres". "Après notre but, l'Italie a mis la pression, comme on pouvait s'y attendre", ajoute De Caigny. Mais nous avons tout donné et au bout du compte, notre victoire est méritée". Pour Tine De Caigny, cette qualification pour les quarts est sans aucun doute la plus grande prestation des Red Flames. "Nous n'y étions pas parvenues à l'Euro 2017 aux Pays-Bas. Cette année, nous voulions absolument le faire, c'est l'un des plus grands coups d"éclat du football féminin belge". Vendredi, c'est un quart de finale contre la Suède qui attend les troupes d'Ives Serneels. "Nous allons d'abord en profiter, nous l'avons mérité", dit De Caigny. "Demain, tout le monde devare bien récupérer et s'entraîner un peu si nécessaire. Ensuite, nous pourrons nous tourner vers la Suède. Je ne sais pour l'instant rien de cette équipe, que je n'ai jamais affrontée. J'ai vu les matches de la Suède à l'Euro. C'est une bonne équipe, ce sera difficile, mais si nous récupérons bien, tout sera possible. Cela reste du football. Il faudra jouer les 90 minutes. Maintenant que nous sommes arrivées jusqu'ici, nous voulons aller plus loin". (Belga)

"C'est un sentiment fantastique", déclare Tine De Caigny. "Nous avons travaillé tellement dur et nous voilà récompensées. Je suis très heureuse d'avoir pu aider mon équipe de cette manière, mais c'est surtout la manière dont nous avons joué en équipe qui me rend heureuse. Nous nous sommes battues et aidées les unes pour les autres". "Après notre but, l'Italie a mis la pression, comme on pouvait s'y attendre", ajoute De Caigny. Mais nous avons tout donné et au bout du compte, notre victoire est méritée". Pour Tine De Caigny, cette qualification pour les quarts est sans aucun doute la plus grande prestation des Red Flames. "Nous n'y étions pas parvenues à l'Euro 2017 aux Pays-Bas. Cette année, nous voulions absolument le faire, c'est l'un des plus grands coups d"éclat du football féminin belge". Vendredi, c'est un quart de finale contre la Suède qui attend les troupes d'Ives Serneels. "Nous allons d'abord en profiter, nous l'avons mérité", dit De Caigny. "Demain, tout le monde devare bien récupérer et s'entraîner un peu si nécessaire. Ensuite, nous pourrons nous tourner vers la Suède. Je ne sais pour l'instant rien de cette équipe, que je n'ai jamais affrontée. J'ai vu les matches de la Suède à l'Euro. C'est une bonne équipe, ce sera difficile, mais si nous récupérons bien, tout sera possible. Cela reste du football. Il faudra jouer les 90 minutes. Maintenant que nous sommes arrivées jusqu'ici, nous voulons aller plus loin". (Belga)