"C'est un très beau sentiment. Je ne m'y attendais pas, surtout vu mon âge", a déclaré la joueuse de 21 ans. Apès l'ouverture du score par Tine De Caigny à la 49e minute, les Belges ont dû résister aux assauts italiens pour garder le zéro. "Les 20 dernières minutes ont été très compliquées. Mas comme face à la France, nous avons bien joué tactiquement. Nous avons dû nous battre jusqu'à la dernière minute. Nous méritons notre victoire, surtout vu la 1e mi-temps". A la suite de la blessure de Laura De Neve, Sari Kees a évolué aux côtés de Julie Biesmans en défense centrale. "Je pense que c'est la première fois que nous jouons ensemble en défense. Cela s'est très bien passé. Julie est adulte et a plein d'expérience. Nous avons bien travaillé ensemble". Sari Kees s'attend à "un match difficile", vendredi contre la Suède en quarts de finale. On verra. Aujourd'hui, nous allons profiter de la victoire, et ensuite nous allons préparer la Suède". (Belga)

"C'est un très beau sentiment. Je ne m'y attendais pas, surtout vu mon âge", a déclaré la joueuse de 21 ans. Apès l'ouverture du score par Tine De Caigny à la 49e minute, les Belges ont dû résister aux assauts italiens pour garder le zéro. "Les 20 dernières minutes ont été très compliquées. Mas comme face à la France, nous avons bien joué tactiquement. Nous avons dû nous battre jusqu'à la dernière minute. Nous méritons notre victoire, surtout vu la 1e mi-temps". A la suite de la blessure de Laura De Neve, Sari Kees a évolué aux côtés de Julie Biesmans en défense centrale. "Je pense que c'est la première fois que nous jouons ensemble en défense. Cela s'est très bien passé. Julie est adulte et a plein d'expérience. Nous avons bien travaillé ensemble". Sari Kees s'attend à "un match difficile", vendredi contre la Suède en quarts de finale. On verra. Aujourd'hui, nous allons profiter de la victoire, et ensuite nous allons préparer la Suède". (Belga)