"J'en ai déjà arrêté par le passé. En tant que gardienne, c'est toujours agréable d'arrêter un penalty car la joueuse devant vous a un avantage", a confié Evrard après la rencontre. Un arrêt décisif qui trouve son origine dans le rituel d'avant-match de la gardienne belge qui a enduit de la vaseline sur ses deux poteaux avec Davinia Vanmechelen. "Lors du match de mon retour contre le Kosovo, j'avais oublié d'en mettre et Davinia était vite partie chercher la vaseline et m'a aidé. J'avais arrêté deux penalties et depuis, nous n'arrêtons pas de le faire." En plus du penalty, Evrard a sorti quelques ballons chauds, notamment sur phase arrêtée. "Nous connaissions les qualités de l'Islande dans ce domaine. Elles l'ont montré avec leur but qui vient sur un deuxième ballon après un corner. Après la rencontre, nous avions le sentiment que nous aurions pu avoir plus qu'un point. Je ne dirais pas que nous sommes déçus mais nous nous battons toujours pour gagner. Il est important de garder le positif en vue du match contre la France", a-t-elle conclu. (Belga)

"J'en ai déjà arrêté par le passé. En tant que gardienne, c'est toujours agréable d'arrêter un penalty car la joueuse devant vous a un avantage", a confié Evrard après la rencontre. Un arrêt décisif qui trouve son origine dans le rituel d'avant-match de la gardienne belge qui a enduit de la vaseline sur ses deux poteaux avec Davinia Vanmechelen. "Lors du match de mon retour contre le Kosovo, j'avais oublié d'en mettre et Davinia était vite partie chercher la vaseline et m'a aidé. J'avais arrêté deux penalties et depuis, nous n'arrêtons pas de le faire." En plus du penalty, Evrard a sorti quelques ballons chauds, notamment sur phase arrêtée. "Nous connaissions les qualités de l'Islande dans ce domaine. Elles l'ont montré avec leur but qui vient sur un deuxième ballon après un corner. Après la rencontre, nous avions le sentiment que nous aurions pu avoir plus qu'un point. Je ne dirais pas que nous sommes déçus mais nous nous battons toujours pour gagner. Il est important de garder le positif en vue du match contre la France", a-t-elle conclu. (Belga)