La Belgique avait besoin que la France ne perde pas face à l'Islande pour pouvoir envisager la qualification. Dès la première minute, Malard a ouvert le score pour les Bleues sur une action rondement menée avec Mateo à l'assist (0-1, 1re). Dans les toutes dernières minutes de la rencontre, après deux buts annulés pour la France, les Islandaises ont obtenu un pénalty qui a fait frémir les Belges, lorsqu'il a été transformé par Brynjarsdottir après plus de 10 minutes de temps additionnel (1-1, 90e+12) L'égalisation n'a pas suffi, néanmoins, puisque les Red Flames s'étaient imposées entretemps face à l'Italie. Par conséquent, l'Islande échoue à la 3e place du groupe D avec 3 points, derrière la Belgique (4 points) et la France (7 points), qui était d'ores et déjà assurée de la 1re place du groupe. L'Italie finit à la dernière place avec 1 point. En quarts de finale, les Bleues affronteront les Pays-Bas tandis que la Belgique défiera la Suède vendredi à 21h. (Belga)

La Belgique avait besoin que la France ne perde pas face à l'Islande pour pouvoir envisager la qualification. Dès la première minute, Malard a ouvert le score pour les Bleues sur une action rondement menée avec Mateo à l'assist (0-1, 1re). Dans les toutes dernières minutes de la rencontre, après deux buts annulés pour la France, les Islandaises ont obtenu un pénalty qui a fait frémir les Belges, lorsqu'il a été transformé par Brynjarsdottir après plus de 10 minutes de temps additionnel (1-1, 90e+12) L'égalisation n'a pas suffi, néanmoins, puisque les Red Flames s'étaient imposées entretemps face à l'Italie. Par conséquent, l'Islande échoue à la 3e place du groupe D avec 3 points, derrière la Belgique (4 points) et la France (7 points), qui était d'ores et déjà assurée de la 1re place du groupe. L'Italie finit à la dernière place avec 1 point. En quarts de finale, les Bleues affronteront les Pays-Bas tandis que la Belgique défiera la Suède vendredi à 21h. (Belga)