Billiet, Stanislas Bastiaens, Louis Vangeel et Akerele ont réussi à remporter leur demi-finale en parcourant les 500 m en 1:27.147, devançant la République tchèque et la France, eux aussi qualifiés. En finale A dimanche (14h26), les jeunes belges y seront en plus opposés à l'Espagne, l'Allemagne, la Pologne, la Hongrie, la Slovaquie et l'Ukraine, directement qualifiés après les séries éliminatoires. Chez les espoirs, Jules Van Geel a pris la 6e place de sa demi-finale du K1 sur 1.000 m, où seuls les 3 premiers passaient en finale A. Le Limbourgeois disputera samedi (9h07) sa finale B (places 10 à 18). Le K2 de Meersmans et Bastiaens s'est lui classé 7e en demies sur 500 m, où le top-3 se qualifiait pour la finale. Comme Van Geel, les deux kayakistes belges tenteront dimanche en finale B (11h25) de se rapprocher au maximum du top-12. (Belga)

Billiet, Stanislas Bastiaens, Louis Vangeel et Akerele ont réussi à remporter leur demi-finale en parcourant les 500 m en 1:27.147, devançant la République tchèque et la France, eux aussi qualifiés. En finale A dimanche (14h26), les jeunes belges y seront en plus opposés à l'Espagne, l'Allemagne, la Pologne, la Hongrie, la Slovaquie et l'Ukraine, directement qualifiés après les séries éliminatoires. Chez les espoirs, Jules Van Geel a pris la 6e place de sa demi-finale du K1 sur 1.000 m, où seuls les 3 premiers passaient en finale A. Le Limbourgeois disputera samedi (9h07) sa finale B (places 10 à 18). Le K2 de Meersmans et Bastiaens s'est lui classé 7e en demies sur 500 m, où le top-3 se qualifiait pour la finale. Comme Van Geel, les deux kayakistes belges tenteront dimanche en finale B (11h25) de se rapprocher au maximum du top-12. (Belga)