Après avoir remporté leur demi-finale vendredi pour rejoindre les six nations déjà qualifiées à l'issue des éliminatoires, le quatuor belge s'est bonifié au cours de son Euro au point de concurrencer des nations ténors de la discipline, comme l'Espagne, la Hongrie et l'Allemagne, respectivement 1er, 2e et 3e. La Belgique, 4e, n'a été distance que de 426 millièmes par les médaillés de bronze allemands. Les deux autres bateaux belges engagés en Serbie chez les espoirs (U23) disputaient les finales B de leur catégorie. Samedi, le K1 de Jules Van Geel n'avait pu éviter la 9e et dernière place, soit un 18e rang final sur 1.000 m, et dimanche le K2 de Kilian Meersmans et Rafael Bastiaens a pris la 4e place de la finale B sur 500 m, soit une 13e position finale. (Belga)

Après avoir remporté leur demi-finale vendredi pour rejoindre les six nations déjà qualifiées à l'issue des éliminatoires, le quatuor belge s'est bonifié au cours de son Euro au point de concurrencer des nations ténors de la discipline, comme l'Espagne, la Hongrie et l'Allemagne, respectivement 1er, 2e et 3e. La Belgique, 4e, n'a été distance que de 426 millièmes par les médaillés de bronze allemands. Les deux autres bateaux belges engagés en Serbie chez les espoirs (U23) disputaient les finales B de leur catégorie. Samedi, le K1 de Jules Van Geel n'avait pu éviter la 9e et dernière place, soit un 18e rang final sur 1.000 m, et dimanche le K2 de Kilian Meersmans et Rafael Bastiaens a pris la 4e place de la finale B sur 500 m, soit une 13e position finale. (Belga)