"C'était un match difficile, contre un adversaire solide", a commencé Michniewicz. "J'ai beaucoup de respect pour la Belgique. Nous avons dû revenir dans le match après avoir été menés et nous avons réussi. Notre équipe avait besoin de cette victoire. Nous voulons continuer jusqu'en demi-finale et rester dans ce tournoi le plus longtemps possible. Nous nous sommes très bien préparés, mais il y a encore marge de progression." "Nous avions un peu peur de la Belgique", a confié Michniewicz. Elle a des ailiers forts comme Lukebakio, Mbenza et Amuzu. Mais notre mentalité a été excellente. L'équipe se connaît depuis deux ans et tout le monde se comprend. Chaque joueur a fait de son mieux. Après le tirage au sort, nous nous sommes surtout concentrés sur le match d'ouverture contre la Belgique. Nous connaissions très bien l'équipe et ça a payé." (Belga)