Sous la chaleur (31 degrés) de l'Emilie-Romagne, le début de rencontre était prudent de part et d'autre. A l'approche du quart d'heure, la Belgique accélérait. Cela se traduisait par un tir sur la transversale de Mangala (14e) et une frappe de Schrijvers repoussée par le gardien Grabara (16e) avant le but d'ouverture de Leya Iseka. L'attaquant déviait dans le but un centre de la gauche de Mbenza (0-1, 16e). Schrijvers ne concrétisait pas un beau solo qui aurait permis à la Belgique de mener 0-2 (21e). Au lieu de cela, la Pologne égalisait grâce à une frappe tendue de l'extérieur du rectangle de Zurkowski (1-1, 26e). Ce but était un coup dur pour les Diablotins, sauvés juste avant la pause par un réflexe de Jackers devant Kownacki (45e). La seconde période commençait mal pour les Belges. Sur un corner, Bielik sautait plus haut que tout le monde et envoyait le ballon au fond des filets (2-1, 52e). La Belgique réagissait immédiatement via Cobbaut, dont la reprise passait à quelques centimètres du cadre (58e). Une nouvelle tentative de Schrijvers passait à côté (61e). A la 79e, Zurkowski se promenait dans la défense belge et offrait de la droite le ballon à Szymanski pour le 3-1. Cools relançait le suspense de la tête sur un corner de la droite de Lukebakio (84e). Le forcing final belge ne produisait cependant rien, les Belges s'inclinaient 3-2. En soirée (21h00), l'Italie et l'Espagne s'affronteront à Bologne dans l'autre rencontre du groupe A. Les Diablotins joueront mercredi (18h30) contre l'Espagne et samedi (21h00) contre l'Italie, à chaque fois à Reggio Emilia. Le premier de chaque groupe et le meilleur deuxième avancent en demi-finales. Cet Euro est qualificatif pour les Jeux Olympiques. Quatre tickets sont en jeu. Comme aucune équipe anglaise ne participe aux Jeux, si l'Angleterre rejoint les demi-finales, un barrage sera disputé entre les deux autres deuxièmes pour déterminer le dernier qualifié européen. (Belga)