Pour la première fois, l'Euro de volley était organisé dans quatre pays, la Belgique, les Pays-Bas, la Slovénie et donc la France. Les Slovènes ont parfaitement profité du soutien de leur public, devant lequel ils ont joué tout leurs matchs avant la finale. Ils ont notamment éliminé la Pologne de Vital Heynen, double championne du monde en titre, en demi-finale. En finale, ils se sont cependant heurtés au mur serbe. L'équipe dirigée par Slobodan Kovac, portée par Aleksandar Atanasijevic et Uros Kovacevic, est arrivée invaincue en finale, contrairement à son adversaire. La Belgique, battue 3-0 en phase de groupes, a notamment fait partie des victimes serbes. La Serbie termine ainsi avec neuf victoires. La Serbie a été titrée en 2011 ainsi qu'en 2001 quand elle s'appelait encore République fédérale de Yougoslavie. Finaliste en 2015, la Slovénie était en quête d'un premier sacre. Samedi, la Pologne (FIVB 4) a pris la troisième place en dominant la France (FIVB 9) 3 sets à 0 dans la finale pour le bronze. La Serbie succède à la Russie au palmarès. Les Serbes s'étaient classés troisièmes il y a deux ans, en Pologne, après avoir battu la Belgique dans la petite finale. (Belga)