"Dans la troisième et la quatrième manche, les Allemands nous ont causé des ennuis", a reconnu Deroo. "Leurs joueurs de coin Fromm et Schott étaient bien dans le match à ce moment-là, tout s'est bien passé pour eux. Nous avions besoin d'un regain d'énergie pour le tiebreak, et heureusement, il est arrivé. Ce tiebreak sera probablement décisif pour le reste de notre tournoi. Maintenant, bien sûr, on ne peut plus faire de bêtises dans notre groupe." "En général, je pense que nous avons montré le meilleur jeu. Chez les Allemands, c'était presque tout ou rien. Il en est résulté des flambées de classe, mais aussi des erreurs stupides." Dimanche à 15h30, l'Espagne attend la Belgique à la Lotto Arena d'Anvers. "Ce ne sera certainement pas un cadeau à jouer après ce match difficile contre ces Espagnols défensifs, qui ont eu une journée de repos aujourd'hui", a conclu Deroo. . (Belga)