"Nous n'aimons jamais perdre, mais quand c'est sur la réelle valeur, il n'y a pas grand-chose à dire. Les Serbe ont très bien défendu et très bien servi. Et pourtant, nous étions bien placés en réception. La différence aujourd'hui s'est faite sur le plan défensif et nous étions tout simplement moins bon. Nous étions trop souvent en réaction. Gagner aura été bien, perdre n'est pas un catastrophe. Il ne faut pas dramatiser. Nous avons joué un beau volley. Ils étaient tout simplement plus forts. Point." La Belgique attend désormais son adversaire pour samedi au Sportpaleis d'Anvers en 8es de finale qui sera le 3e du groupe D, soit les Pays-Bas, soit, plus probablement l'Ukraine, pour une place en quarts de finale qui pourrait voir les Red Dragons à nouveau croiser le fer avec la Serbie. "Nous avons d'abord deux jours de repos", a commenté encore le sélectionneur national. "Demain, ce sera vraiment repos parce que cela fait dix jours que nous n'arrêtons pas. Et nous ne saurons que demain soir contre qui nous jouons. On se concentrera alors ensuite pleinement sur le prochain match." (Belga)