Invaincue depuis novembre 2015, Medvedeva (229,71 points), également championne du monde en titre, a largement devancé sa compatriote Anna Pogorilaya (211,39) et l'Italienne Carolina Kostner (210,52), de retour après quasiment trois ans d'absence. A près de 30 ans - elle les fêtera le 8 février -, Kostner remporte sa dixième médaille européenne (cinq en or, deux en argent et trois en bronze) et prive les patineuses russes d'un troisième triplé continental consécutif. L'Italienne, sacrée championne du monde en 2012, avait décidé de faire une pause après sa médaille de bronze aux jeux Olympiques de Sotchi en 2014. Elle avait ensuite écopé début 2015 d'une longue suspension pour complicité dans une affaire de dopage concernant son ex-compagnon, le marcheur Alex Schwazer. Medvedeva occupait déjà la tête après le programme court. Abonnée à la médaille de bronze ces deux dernières années, Pogorilaya (18 ans) monte cette fois sur la deuxième marche du podium. La troisième Russe engagée, Maria Sotskova (16 ans), termine au pied du podium. Medvedeva offre à son pays un deuxième titre à Ostrava, au lendemain de celui obtenu par Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov en couples. (Belga)

Invaincue depuis novembre 2015, Medvedeva (229,71 points), également championne du monde en titre, a largement devancé sa compatriote Anna Pogorilaya (211,39) et l'Italienne Carolina Kostner (210,52), de retour après quasiment trois ans d'absence. A près de 30 ans - elle les fêtera le 8 février -, Kostner remporte sa dixième médaille européenne (cinq en or, deux en argent et trois en bronze) et prive les patineuses russes d'un troisième triplé continental consécutif. L'Italienne, sacrée championne du monde en 2012, avait décidé de faire une pause après sa médaille de bronze aux jeux Olympiques de Sotchi en 2014. Elle avait ensuite écopé début 2015 d'une longue suspension pour complicité dans une affaire de dopage concernant son ex-compagnon, le marcheur Alex Schwazer. Medvedeva occupait déjà la tête après le programme court. Abonnée à la médaille de bronze ces deux dernières années, Pogorilaya (18 ans) monte cette fois sur la deuxième marche du podium. La troisième Russe engagée, Maria Sotskova (16 ans), termine au pied du podium. Medvedeva offre à son pays un deuxième titre à Ostrava, au lendemain de celui obtenu par Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov en couples. (Belga)