"J'étais venue confiante, mais je n'ai pas réussi à aller assez vite. J'aurais dû nager en 1:07 pour aller en finale (NDLR: son record de Belgique est de 1:07.29). Depuis l'Euro en Israël (petit bassin), mon 100m brasse n'est pas mauvais, mais j'ai plus de mal. Le 100m est trop court au niveau des fréquences. Sur le 200m, si tu prends un moins bon départ, tu peux encore revenir. Et le 50m, il faut tout donner directement. Maintenant, on va analyser la course, voir ce qui n'a pas été. Je n'ai pas réussi mon meilleur chrono ici. Ce n'est pas un drame. Le drame, ce serait de ne pas réussir à le faire à Rio." Lecluyse débutait son Euro mardi. Elle sera à nouveau en compétition jeudi, pour le 200m brasse, et samedi, avec le 50m brasse. . (Belga)

"J'étais venue confiante, mais je n'ai pas réussi à aller assez vite. J'aurais dû nager en 1:07 pour aller en finale (NDLR: son record de Belgique est de 1:07.29). Depuis l'Euro en Israël (petit bassin), mon 100m brasse n'est pas mauvais, mais j'ai plus de mal. Le 100m est trop court au niveau des fréquences. Sur le 200m, si tu prends un moins bon départ, tu peux encore revenir. Et le 50m, il faut tout donner directement. Maintenant, on va analyser la course, voir ce qui n'a pas été. Je n'ai pas réussi mon meilleur chrono ici. Ce n'est pas un drame. Le drame, ce serait de ne pas réussir à le faire à Rio." Lecluyse débutait son Euro mardi. Elle sera à nouveau en compétition jeudi, pour le 200m brasse, et samedi, avec le 50m brasse. . (Belga)