Qualifié avec le 14e chrono des séries (52.06), Croenen a fini huitième, en 52.13, de sa demi-finale, remportée par le Britannique James Guy (50.96). Il réalise le 14e chrono des 16 demi-finalistes. Les deux premiers de chaque série et les quatre meilleurs chrono restants se hissent en finale. Le Hongrois Kristof Milak, 21 ans, dominateur du 200m papillon, a signé le meilleur temps en 50.62. Croenen détient le record de Belgique de la spécialité en 52.00. Sur cette distance, la qualification olympique est fixée à 51.96. Qualifié sur 200m papillon, Croenen est, avec Fanny Lecluyse, l'un des deux seuls nageurs belges à détenir un ticket pour les Jeux Olympiques. Plus tôt dans la semaine, Croenen, 27 ans, s'était classé sixième du 200m papillon. (Belga)

Qualifié avec le 14e chrono des séries (52.06), Croenen a fini huitième, en 52.13, de sa demi-finale, remportée par le Britannique James Guy (50.96). Il réalise le 14e chrono des 16 demi-finalistes. Les deux premiers de chaque série et les quatre meilleurs chrono restants se hissent en finale. Le Hongrois Kristof Milak, 21 ans, dominateur du 200m papillon, a signé le meilleur temps en 50.62. Croenen détient le record de Belgique de la spécialité en 52.00. Sur cette distance, la qualification olympique est fixée à 51.96. Qualifié sur 200m papillon, Croenen est, avec Fanny Lecluyse, l'un des deux seuls nageurs belges à détenir un ticket pour les Jeux Olympiques. Plus tôt dans la semaine, Croenen, 27 ans, s'était classé sixième du 200m papillon. (Belga)