"J'ai appris qu'on avait battu le record en sortant de l'eau, je n'avais aucune idée du chrono à faire", a avoué Juliette Casini. "Le réussir dans une compétition comme ça, c'est chouette. La Belgique ne fait pas tellement de relais féminin. On ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de la natation belge." À titre personnel, Juliette Casini est déçue de ne pas avoir battu son record personnel. "Les autres filles ont super bien nagé. Elles sont tellement jeunes. Je suis toujours un peu moins stressée lors d'un relais que lors d'une épreuve individuelle." Dernière relayeuse, Valentine Dumont n'a pas tremblé pour ses débuts dans la compétition. Elle a dépassé la Française Hache dans les derniers mètres. Ce centième d'avance sur la France, 9e, permet à la Belgique, 8e, de se hisser en finale. "J'étais un peu stressée au début. L'ambiance est impressionnante ici. Puis je me suis concentrée sur ma course. C'est chouette de disputer une telle compétition." Lotte Goris ne s'est pas préoccupée du record de Belgique. En 1:59.47, elle a signé le meilleur chrono du relais belge. "J'étais calme en commençant. Après, j'étais déçue de ne pas avoir gagné de place durant mon relais. Mais nous avons fait une belle course." Camille Bouden, âgée de 14 ans et 10 mois, est la benjamine de la sélection belge. "J'étais stressée, j'ai d'ailleurs mal dormi cette nuit. Puis ç'a été, c'était une chouette course." (Belga)

"J'ai appris qu'on avait battu le record en sortant de l'eau, je n'avais aucune idée du chrono à faire", a avoué Juliette Casini. "Le réussir dans une compétition comme ça, c'est chouette. La Belgique ne fait pas tellement de relais féminin. On ouvre un nouveau chapitre de l'histoire de la natation belge." À titre personnel, Juliette Casini est déçue de ne pas avoir battu son record personnel. "Les autres filles ont super bien nagé. Elles sont tellement jeunes. Je suis toujours un peu moins stressée lors d'un relais que lors d'une épreuve individuelle." Dernière relayeuse, Valentine Dumont n'a pas tremblé pour ses débuts dans la compétition. Elle a dépassé la Française Hache dans les derniers mètres. Ce centième d'avance sur la France, 9e, permet à la Belgique, 8e, de se hisser en finale. "J'étais un peu stressée au début. L'ambiance est impressionnante ici. Puis je me suis concentrée sur ma course. C'est chouette de disputer une telle compétition." Lotte Goris ne s'est pas préoccupée du record de Belgique. En 1:59.47, elle a signé le meilleur chrono du relais belge. "J'étais calme en commençant. Après, j'étais déçue de ne pas avoir gagné de place durant mon relais. Mais nous avons fait une belle course." Camille Bouden, âgée de 14 ans et 10 mois, est la benjamine de la sélection belge. "J'étais stressée, j'ai d'ailleurs mal dormi cette nuit. Puis ç'a été, c'était une chouette course." (Belga)