"Je n'ai pas réussi à accélérer après trente mètres. La technique n'a pas été comme je le souhaitais. J'avais été au Japon durant l'hiver pour essayer de l'améliorer. J'ai essayé de changer ma manière de nager. Parfois cela m'a réussi, parfois pas, j'étais plus lente. Alors on est revenu à l'ancienne manière. Depuis les Mondiaux de Kazan, en 2015, j'ai nagé de différentes façons." Dimanche, elle disputera encore le relais 4x100m quatre nages. "Un record de Belgique est possible. Une finale, je ne sais pas. On va tout donner, et puis on verra bien", dit la Mouscronnoise. (Belga)

"Je n'ai pas réussi à accélérer après trente mètres. La technique n'a pas été comme je le souhaitais. J'avais été au Japon durant l'hiver pour essayer de l'améliorer. J'ai essayé de changer ma manière de nager. Parfois cela m'a réussi, parfois pas, j'étais plus lente. Alors on est revenu à l'ancienne manière. Depuis les Mondiaux de Kazan, en 2015, j'ai nagé de différentes façons." Dimanche, elle disputera encore le relais 4x100m quatre nages. "Un record de Belgique est possible. Une finale, je ne sais pas. On va tout donner, et puis on verra bien", dit la Mouscronnoise. (Belga)