La victoire est revenue à l'Italienne Arianna Castiglioni, qui l'a emporté en 29.66 devant sa compatriote Benedetta Pilato (29.75) et la Russe Nika Godun (29.80). Samedi, Florine Gaspard, éliminée en demi-finales du 100 m brasse mardi, avait décroché son billet pour la finale en battant le record de Belgique. Avec son temps de 29.70, elle effaçait le précédent record de 29.74 établi par Fanny Lecluyse le 2 décembre 2015 à Netanya en Turquie. Quatre nageurs, deux femmes et deux hommes, composaient la délégation belge présente dans la capitale du Tatarstan: Jasper Aerents, Florine Gaspard, Lucie Hanquet et Lander Hendrickx. Jasper Aerents a été éliminé en demi-finales du 50 et du 100 m libre. Lander Hendrickx s'est lui arrêté en demi-finales du 200 m dos et en séries du 400 libre. Lucie Hanquet avait été éliminée en séries du 1.500 mètres nage libre jeudi malgré un nouveau record personnel (16:27.54). La nageuse du Cercle Royal de Natation Arlonais, qui vit dans la ville suédoise de Göteborg, avait disputé sa première course à ce niveau mardi sur le 800 mètres libre, où elle a été éliminée en séries. La Belgique, qui avait remporté deux médailles lors de l'édition 2017 à Copenhague grâce à Pieter Timmers (argent sur 100 libre) et Fanny Lecluyse (bronze sur 200m brasse), reste sur deux éditions de l'Euro sans aucun podium, après Glasgow 2019. Fanny Lecluyse est la dernière championne d'Europe belge en petit bassin avec un titre acquis à Netanya en 2015 sur 200m brasse. (Belga)

La victoire est revenue à l'Italienne Arianna Castiglioni, qui l'a emporté en 29.66 devant sa compatriote Benedetta Pilato (29.75) et la Russe Nika Godun (29.80). Samedi, Florine Gaspard, éliminée en demi-finales du 100 m brasse mardi, avait décroché son billet pour la finale en battant le record de Belgique. Avec son temps de 29.70, elle effaçait le précédent record de 29.74 établi par Fanny Lecluyse le 2 décembre 2015 à Netanya en Turquie. Quatre nageurs, deux femmes et deux hommes, composaient la délégation belge présente dans la capitale du Tatarstan: Jasper Aerents, Florine Gaspard, Lucie Hanquet et Lander Hendrickx. Jasper Aerents a été éliminé en demi-finales du 50 et du 100 m libre. Lander Hendrickx s'est lui arrêté en demi-finales du 200 m dos et en séries du 400 libre. Lucie Hanquet avait été éliminée en séries du 1.500 mètres nage libre jeudi malgré un nouveau record personnel (16:27.54). La nageuse du Cercle Royal de Natation Arlonais, qui vit dans la ville suédoise de Göteborg, avait disputé sa première course à ce niveau mardi sur le 800 mètres libre, où elle a été éliminée en séries. La Belgique, qui avait remporté deux médailles lors de l'édition 2017 à Copenhague grâce à Pieter Timmers (argent sur 100 libre) et Fanny Lecluyse (bronze sur 200m brasse), reste sur deux éditions de l'Euro sans aucun podium, après Glasgow 2019. Fanny Lecluyse est la dernière championne d'Europe belge en petit bassin avec un titre acquis à Netanya en 2015 sur 200m brasse. (Belga)