La huitième et dernière finaliste est la Française Mélanie Henique (26.14). "Je loupe la finale pour 20 centièmes. J'ai commis des petites erreurs. Des décisions qu'il faut prendre en une fraction de seconde et qui m'ont coûté un ou deux dixièmes." Buys détient le record de Belgique de la distance en 26.10. L'Anversoise reste positive. "Je me suis bien remise de ma fracture au poignet. En vue des Jeux Olympiques de Rio, je suis sur la bonne voie. J'ai un peu douté avec cette blessure survenue en octobre, mais maintenant ça va. Je pourrai être plus ambitieuse à Rio et peut-être viser une finale (NDLR: elle est qualifiée sur 100m papillon)." Buys sera à nouveau dans l'eau mardi pour les séries du 100m libre. "Là, je ne me fais pas trop d'illusions, je ne pense pas aller en demi-finales. Mon objectif, c'est surtout le 100m papillon jeudi." Elle pourrait aussi faire partie du relais 4x100m quatre nages mixte, qui vise une qualification olympique, dont la composition n'a pas encore été fixée. (Belga)

La huitième et dernière finaliste est la Française Mélanie Henique (26.14). "Je loupe la finale pour 20 centièmes. J'ai commis des petites erreurs. Des décisions qu'il faut prendre en une fraction de seconde et qui m'ont coûté un ou deux dixièmes." Buys détient le record de Belgique de la distance en 26.10. L'Anversoise reste positive. "Je me suis bien remise de ma fracture au poignet. En vue des Jeux Olympiques de Rio, je suis sur la bonne voie. J'ai un peu douté avec cette blessure survenue en octobre, mais maintenant ça va. Je pourrai être plus ambitieuse à Rio et peut-être viser une finale (NDLR: elle est qualifiée sur 100m papillon)." Buys sera à nouveau dans l'eau mardi pour les séries du 100m libre. "Là, je ne me fais pas trop d'illusions, je ne pense pas aller en demi-finales. Mon objectif, c'est surtout le 100m papillon jeudi." Elle pourrait aussi faire partie du relais 4x100m quatre nages mixte, qui vise une qualification olympique, dont la composition n'a pas encore été fixée. (Belga)