"On est obligés de gagner avec beaucoup de goals contre la Russie", annonce Florent Van Aubel. "L'objectif est simple et si le job est fait ce sera les Pays-Bas ou l'Allemagne en demies. Si on veut prolonger notre titre, il faut de toute façon gagner contre une grande nation, donc peu importe qui ce sera dans le dernier carré", selon l'attaquant du Dragons. Pour lui, le match perdu a néanmoins été "très intéressant", mettant en lumière certains "morceaux du puzzle à mettre en place pour la fin du tournoi et en vue des Jeux Olympiques." Van Aubel regrette "un manque de maturité au moment crucial", pointant également "les pc et occasions manqués, la manière de réagir sur certaines décisions arbitrales, des cartes reçues et non nécessaires. Mais c'est bien que cela nous arrive maintenant", a-t-il conclu. (Belga)

"On est obligés de gagner avec beaucoup de goals contre la Russie", annonce Florent Van Aubel. "L'objectif est simple et si le job est fait ce sera les Pays-Bas ou l'Allemagne en demies. Si on veut prolonger notre titre, il faut de toute façon gagner contre une grande nation, donc peu importe qui ce sera dans le dernier carré", selon l'attaquant du Dragons. Pour lui, le match perdu a néanmoins été "très intéressant", mettant en lumière certains "morceaux du puzzle à mettre en place pour la fin du tournoi et en vue des Jeux Olympiques." Van Aubel regrette "un manque de maturité au moment crucial", pointant également "les pc et occasions manqués, la manière de réagir sur certaines décisions arbitrales, des cartes reçues et non nécessaires. Mais c'est bien que cela nous arrive maintenant", a-t-il conclu. (Belga)