Les Red Panthers affronteront ensuite la Russie lundi (20h30) et l'Espagne mercredi (20h30). Elles disputeront dans la foulée les demi-finales ou les matches de classement vendredi. Les finales sont prévues le dimanche 25. Réalistes mais ambitieuses, les Red Panthers n'osent pas envisager une qualification olympique directe pour Tokyo dès ce championnat d'Europe, réservée à l'unique champion d'Europe. L'objectif majeur de leur saison reste certes l'obtention du sésame olympique, mais elles devraient plutôt le jouer en novembre prochain. Actuellement classées au 9e rang mondial, les protégées de Niels Thijssen auront surtout dans le viseur l'Irlande (FIH 8) et l'Espagne (FIH 7), qu'elles voudront devancer au classement final de cet Euro. En effet, une chute au ranking FIH pourrait obliger les Belges à jouer leurs deux rencontres de qualification olympique à l'extérieur en novembre. Les Espagnoles seront justement les concurrentes directes des Belges pour l'obtention de la 2e place de la poule A, dans laquelle les Pays-Bas (FIH 1) semblent intouchables, tandis que la Russie (FIH 23) fait figure de petit poucet. Le groupe B réunit l'Angleterre (FIH 4), l'Allemagne (FIH 5), l'Irlande (FIH 8) et la Biélorussie (FIH 22). (Belga)