Ce sont donc les Espagnoles que les Red Panthers, éliminées en demies plus tôt dans la journée 1-3 par les Néerlandaises, rencontreront dimanche (10h00) avec comme enjeu la médaille de bronze. Les Danas de Reckinger, premières devant la Belgique en phase de poules, ont ouvert la marque dès la 3e minute par Cecile Pieper. Berta Bonastre, qui a longtemps évolué en Belgique au Wellington et au Braxgata, a égalisé sur penalty-corner en fin de 1er quart-temps (13e). Alors que Xantal Gine manquait l'immanquable en 2e mi-temps, Sonja Zimmermann transformait le 3e pc allemand pour reprendre l'avance (45e). Jouant sans gardienne en fin de match, les Espagnoles ont encaissé deux buts supplémentaires des ?uvres d'Anne Schröder et Pia Maertens (60e). Dimanche, les Pays-Bas disputeront leur 13e finale en 15 éditions de l'Euro féminin, créé en 1984. Les Oranje tenteront de décrocher leur 11e couronne européenne, la 3e de rang. L'Allemagne, présente à 9 reprises en finale, jouera elle pour un 3e sacre continental. (Belga)

Ce sont donc les Espagnoles que les Red Panthers, éliminées en demies plus tôt dans la journée 1-3 par les Néerlandaises, rencontreront dimanche (10h00) avec comme enjeu la médaille de bronze. Les Danas de Reckinger, premières devant la Belgique en phase de poules, ont ouvert la marque dès la 3e minute par Cecile Pieper. Berta Bonastre, qui a longtemps évolué en Belgique au Wellington et au Braxgata, a égalisé sur penalty-corner en fin de 1er quart-temps (13e). Alors que Xantal Gine manquait l'immanquable en 2e mi-temps, Sonja Zimmermann transformait le 3e pc allemand pour reprendre l'avance (45e). Jouant sans gardienne en fin de match, les Espagnoles ont encaissé deux buts supplémentaires des ?uvres d'Anne Schröder et Pia Maertens (60e). Dimanche, les Pays-Bas disputeront leur 13e finale en 15 éditions de l'Euro féminin, créé en 1984. Les Oranje tenteront de décrocher leur 11e couronne européenne, la 3e de rang. L'Allemagne, présente à 9 reprises en finale, jouera elle pour un 3e sacre continental. (Belga)