Avec 6 points dans le groupe C pour la montée, les Belges ne peuvent plus être rejoints par leurs adversaires pour l'une des deux places qualificatives pour l'accession en division A. Vendredi, en phase de groupes, la Belgique avait battu l'Ukraine 8-3 et le Portugal 9-6, se qualifiant ainsi pour les demi-finales. Samedi matin, dans leur dernier match de poules, les hockeyeurs belges ont pris la mesure 10-4 du Danemark, lui aussi assuré d'aller en demies. Un résultat important car les points acquis contre les Danois sont conservés dans ce groupe C pour la montée. Une montée en division A, le plus haut niveau de la compétition européenne des nations, que la Belgique s'est donc ensuite adjugée en battant l'Angleterre. Cette qualification pourrait aussi permettre à la Belgique de participer à la prochaine Coupe du monde de la discipline, en février 2018, à Buenos Aires, en Argentine. La décision reviendra à la fédération internationale, qui devra trancher si ce sont toujours les huit premières nations européennes qui sont automatiquement qualifiées pour le Mondial ou si elle réduit ce quota à six, en excluant les deux montants. Les Belges joueront encore dimanche contre la France, 4e du groupe C avec 0 point. Un nul ou une victoire permettrait à la Belgique de terminer à la 1ère place, tandis que l'Angleterre (3 pts) et le Danemark (3 pts) se disputeront le 2e ticket qualificatif. En 2012, la Belgique avait été promue en division B après avoir terminé deuxième de l'Euro de division C, à Porto (Por). Elle s'était maintenue à ce niveau en terminant à la 6e place du tournoi, en 2014 à Berne (Sui). . (Belga)

Avec 6 points dans le groupe C pour la montée, les Belges ne peuvent plus être rejoints par leurs adversaires pour l'une des deux places qualificatives pour l'accession en division A. Vendredi, en phase de groupes, la Belgique avait battu l'Ukraine 8-3 et le Portugal 9-6, se qualifiant ainsi pour les demi-finales. Samedi matin, dans leur dernier match de poules, les hockeyeurs belges ont pris la mesure 10-4 du Danemark, lui aussi assuré d'aller en demies. Un résultat important car les points acquis contre les Danois sont conservés dans ce groupe C pour la montée. Une montée en division A, le plus haut niveau de la compétition européenne des nations, que la Belgique s'est donc ensuite adjugée en battant l'Angleterre. Cette qualification pourrait aussi permettre à la Belgique de participer à la prochaine Coupe du monde de la discipline, en février 2018, à Buenos Aires, en Argentine. La décision reviendra à la fédération internationale, qui devra trancher si ce sont toujours les huit premières nations européennes qui sont automatiquement qualifiées pour le Mondial ou si elle réduit ce quota à six, en excluant les deux montants. Les Belges joueront encore dimanche contre la France, 4e du groupe C avec 0 point. Un nul ou une victoire permettrait à la Belgique de terminer à la 1ère place, tandis que l'Angleterre (3 pts) et le Danemark (3 pts) se disputeront le 2e ticket qualificatif. En 2012, la Belgique avait été promue en division B après avoir terminé deuxième de l'Euro de division C, à Porto (Por). Elle s'était maintenue à ce niveau en terminant à la 6e place du tournoi, en 2014 à Berne (Sui). . (Belga)