L'Angleterre est le premier pays finaliste de l'Euro 2022 de football féminin. Mardi soir à Sheffield, au terme d'un match très animé les "Lionnes" ont remporté la première demi-finale 4-0 (mi-temps 1-0) aux dépens de la Suède, qui avait éliminé les Red Flames en quarts de finale. Les buts ont été inscrits par Beth Mead (34e), Lucia Bronze (48e), Alessia Russo (68e) et Fran Kirby (76e).

L'Angleterre disputera une finale d'un championnat d'Europe après celle perdue en 2009 contre l'Allemagne (6-2). Face à des Anglaises invaincues depuis 18 matches et qui restaient sur 10 victoires, les Suédoises n'entendaient partir battues. Les vice-championnes olympiques faillirent d'ailleurs ouvrir la marque dès la 22e seconde. Sans un beau réflexe de Earps, la gardienne anglaise, Jakobsson aurait ouvert la marque.

Laissant l'initiative aux joueuses locales, les Suédoises opéraient en contres profitant des espaces comme à la 8e via Blackstenius. Sur le corner qui suivit la même Blackstenuis voyait sa reprise échouer sur la transversale. Mises en confiance, les Suédoises restaient très actives dans la moitié de terrain adverse. Sur l'une des rares approximations défensives suédoises, les Anglaises trouvaient la faille par l'inévitable Mead qui inscrivait son 6e but du tournoi d'un tir en pivot croisé (1-0, 34e). La rencontre avait basculé.

Fran Kirby célèbre le 4e but des Anglaises, iStock
Fran Kirby célèbre le 4e but des Anglaises © iStock

L'Angleterre n'allait plus trembler. Dès le début de la seconde période, la Suède se faisait surprendre sur corner par une reprise de la tête de Bronze (2-0, 47e). Il n'y avait plus d'autre choix que d'attaquer pour les Scandinaves au risque de se faire contrer. Sur l''un d'eux, Hemp sur un caviar de Russo aurait dû inscrire un 3e but mais le ballon se fracassa sur la transversale alors que le but était vide (57e).

Les Suédoises furent tout près de réduire le score sur une reprise de Blackstenius (65e). C'était sans compter sur Earps qui sauva la mise d'une jolie claquette. Russo signa ensuite un but génial d'une talonnade inattendue entre les jambes de Lindahl la gardienne suédoise (3-0, 68e). Le calvaire des jaune et bleu n'était pas fini, Kirby portait le score final à 4-0 (76e) sur le 4e assist de la compétition de Mead et une erreur de Lindhal. Mercredi soir (21h00), la seconde demi-finale mettra aux prises l'Allemagne à la France à Milton Keynes.

La finale se jouera dimanche à Wembley (18h00). À l'issue de celle-ci, on connaîtra l'équipe qui succédera au palmarès aux Pays-Bas vainqueurs en 2017.

L'Angleterre est le premier pays finaliste de l'Euro 2022 de football féminin. Mardi soir à Sheffield, au terme d'un match très animé les "Lionnes" ont remporté la première demi-finale 4-0 (mi-temps 1-0) aux dépens de la Suède, qui avait éliminé les Red Flames en quarts de finale. Les buts ont été inscrits par Beth Mead (34e), Lucia Bronze (48e), Alessia Russo (68e) et Fran Kirby (76e). L'Angleterre disputera une finale d'un championnat d'Europe après celle perdue en 2009 contre l'Allemagne (6-2). Face à des Anglaises invaincues depuis 18 matches et qui restaient sur 10 victoires, les Suédoises n'entendaient partir battues. Les vice-championnes olympiques faillirent d'ailleurs ouvrir la marque dès la 22e seconde. Sans un beau réflexe de Earps, la gardienne anglaise, Jakobsson aurait ouvert la marque. Laissant l'initiative aux joueuses locales, les Suédoises opéraient en contres profitant des espaces comme à la 8e via Blackstenius. Sur le corner qui suivit la même Blackstenuis voyait sa reprise échouer sur la transversale. Mises en confiance, les Suédoises restaient très actives dans la moitié de terrain adverse. Sur l'une des rares approximations défensives suédoises, les Anglaises trouvaient la faille par l'inévitable Mead qui inscrivait son 6e but du tournoi d'un tir en pivot croisé (1-0, 34e). La rencontre avait basculé. L'Angleterre n'allait plus trembler. Dès le début de la seconde période, la Suède se faisait surprendre sur corner par une reprise de la tête de Bronze (2-0, 47e). Il n'y avait plus d'autre choix que d'attaquer pour les Scandinaves au risque de se faire contrer. Sur l''un d'eux, Hemp sur un caviar de Russo aurait dû inscrire un 3e but mais le ballon se fracassa sur la transversale alors que le but était vide (57e). Les Suédoises furent tout près de réduire le score sur une reprise de Blackstenius (65e). C'était sans compter sur Earps qui sauva la mise d'une jolie claquette. Russo signa ensuite un but génial d'une talonnade inattendue entre les jambes de Lindahl la gardienne suédoise (3-0, 68e). Le calvaire des jaune et bleu n'était pas fini, Kirby portait le score final à 4-0 (76e) sur le 4e assist de la compétition de Mead et une erreur de Lindhal. Mercredi soir (21h00), la seconde demi-finale mettra aux prises l'Allemagne à la France à Milton Keynes. La finale se jouera dimanche à Wembley (18h00). À l'issue de celle-ci, on connaîtra l'équipe qui succédera au palmarès aux Pays-Bas vainqueurs en 2017.