La course est longtemps restée fermée, avant qu'une chute en début de troisième tour ne provoque des cassures dans le peloton. Laura Verdonschot s'est alors échappée, parvenant à se distancer, avec la Française Hélène Clauzel et Chiara Teocchi. Le trio a pris une avance de 10 secondes, mais Verdonschot n'a pas pu maintenir le tempo des autres coureuses et a dû lâcher. Dans la course au titre, l'Italienne s'est finalement détachée, franchissant le finish en solo. Pour le bronze, un sprint opposant huit concurrentes, dont Verdonschot, a vu Jana Czeczinkarova prendre la médaille. Verdonschot attendait davantage de sa propre prestation dans cette course. "Je venais pour les médailles, de préférence même l'or", indique-t-elle. "Je suis déçue de n'être finalement même pas sur le podium. Je n'étais pas assez bonne aujourd'hui, tout simplement. J'y ai cru à un moment quand j'étais avec les deux autres filles devant, mais je n'ai pas réussi à suivre et ça donne quand même un coup au moral". "Je souffre depuis ma chute à Zonhoven d'une blessure à la cuisse, mais ça ne peut pas être une excuse. Même sans la douleur je n'aurais pas été assez bonne en montée". (Belga)

La course est longtemps restée fermée, avant qu'une chute en début de troisième tour ne provoque des cassures dans le peloton. Laura Verdonschot s'est alors échappée, parvenant à se distancer, avec la Française Hélène Clauzel et Chiara Teocchi. Le trio a pris une avance de 10 secondes, mais Verdonschot n'a pas pu maintenir le tempo des autres coureuses et a dû lâcher. Dans la course au titre, l'Italienne s'est finalement détachée, franchissant le finish en solo. Pour le bronze, un sprint opposant huit concurrentes, dont Verdonschot, a vu Jana Czeczinkarova prendre la médaille. Verdonschot attendait davantage de sa propre prestation dans cette course. "Je venais pour les médailles, de préférence même l'or", indique-t-elle. "Je suis déçue de n'être finalement même pas sur le podium. Je n'étais pas assez bonne aujourd'hui, tout simplement. J'y ai cru à un moment quand j'étais avec les deux autres filles devant, mais je n'ai pas réussi à suivre et ça donne quand même un coup au moral". "Je souffre depuis ma chute à Zonhoven d'une blessure à la cuisse, mais ça ne peut pas être une excuse. Même sans la douleur je n'aurais pas été assez bonne en montée". (Belga)