Iserbyt a directement mis le peloton sous pression. Il a imprimé un rythme élevé que seuls le Néerlandais Sieben Wouters, le Français Joshua Dubau et le Tchèque Adam Toupalik ont pu suivre. Derrière s'est formé un groupe avec Aerts, Pidcock, qui avait été victime d'une chute, Thomas Joseph, Lucas Dubau, Kelvin Bakx et Peeters. A l'entrée du troisième tour, ils étaient dix en tête. Johan Jacobs, Schuermans, Toon Vandebosch et Antoine Benoist sont venus se joindre à eux. Les Néerlandais Wouters et Dekker ont alors augmenté le rythme mais n'ont pu décramponner Dubau, Pidcock, Toupalik, Benoist et Iserbyt. Lorsque Pidcock a commis une faute sur les planches, Dubau, Iserbyt et Wouters ont accéléré. Ce trio a entamé le dernier tour avec cinq secondes d'avance sur Pidcock et Dekker, qui ont comblé l'écart. Lorsqu'Iserbyt a démarré dans le sprint, Pidcock l'a suivi mais n'a pu l'empêcher de succèder au palmarès à Quinten Hermans et d'offrir à la Belgique son 5e titre consécutif dans cette catégorie. (Belga)

Iserbyt a directement mis le peloton sous pression. Il a imprimé un rythme élevé que seuls le Néerlandais Sieben Wouters, le Français Joshua Dubau et le Tchèque Adam Toupalik ont pu suivre. Derrière s'est formé un groupe avec Aerts, Pidcock, qui avait été victime d'une chute, Thomas Joseph, Lucas Dubau, Kelvin Bakx et Peeters. A l'entrée du troisième tour, ils étaient dix en tête. Johan Jacobs, Schuermans, Toon Vandebosch et Antoine Benoist sont venus se joindre à eux. Les Néerlandais Wouters et Dekker ont alors augmenté le rythme mais n'ont pu décramponner Dubau, Pidcock, Toupalik, Benoist et Iserbyt. Lorsque Pidcock a commis une faute sur les planches, Dubau, Iserbyt et Wouters ont accéléré. Ce trio a entamé le dernier tour avec cinq secondes d'avance sur Pidcock et Dekker, qui ont comblé l'écart. Lorsqu'Iserbyt a démarré dans le sprint, Pidcock l'a suivi mais n'a pu l'empêcher de succèder au palmarès à Quinten Hermans et d'offrir à la Belgique son 5e titre consécutif dans cette catégorie. (Belga)