Meilleur Belge, Philippe Gilbert a pris la 8e place à 3 secondes, n'ayant pas réussi à se placer en bonne position à l'entame du sprint. Les 17 tours du circuit comprenant deux solides côtes promettaient une course difficile. Quatre hommes ont décidé d'anticiper tôt dans la course: Bert-Jan Lindeman (P-B), Pirmin Lang (Sui), Andrii Bratashchuk (Ukr) et Risto Raid (Est). Ils ont compté jusqu'à 11:15 d'avance mais le peloton contrôlé par la France, la Belgique et l'Italie ont assuré la poursuite. Quand Lindeman ne compta plus que 15 secondes d'avance, 18 hommes du peloton filèrent. Parmi eux l'Italien Fabio Aru et deux Belges: Jelle Vanendert et Ben Hermans. L'avance monta à 40 secondes, mais le travail des Belges dans le peloton contribua au regroupement. Lang et Polanc, derniers rescapés ont été repris à 28 km du but. Bakelants accéléra alors dans la côte de Cadoudal. A 25 km de l'arrivée, un groupe avec Tiesj Benoot, Philippe Gilbert et Ben Hermans s'est isolé. Cette fois ce sont les Français qui ont assuré la chasse et le regroupement dans Cadoudal. L'Italien Moreno Moser partit seul à 9,7 km de l'arrivée. Il fut repris à 1500 m de ligne. Son compatriote Villela essaya encore mais le sprint était inévitable. Gianni Meersman tenta de lancer Gilbert, qui n'était pas dans sa roue. Sagan partit alors tout seul, Alaphilippe arrachant de justesse la 2e place à Moreno. . (Belga)

Meilleur Belge, Philippe Gilbert a pris la 8e place à 3 secondes, n'ayant pas réussi à se placer en bonne position à l'entame du sprint. Les 17 tours du circuit comprenant deux solides côtes promettaient une course difficile. Quatre hommes ont décidé d'anticiper tôt dans la course: Bert-Jan Lindeman (P-B), Pirmin Lang (Sui), Andrii Bratashchuk (Ukr) et Risto Raid (Est). Ils ont compté jusqu'à 11:15 d'avance mais le peloton contrôlé par la France, la Belgique et l'Italie ont assuré la poursuite. Quand Lindeman ne compta plus que 15 secondes d'avance, 18 hommes du peloton filèrent. Parmi eux l'Italien Fabio Aru et deux Belges: Jelle Vanendert et Ben Hermans. L'avance monta à 40 secondes, mais le travail des Belges dans le peloton contribua au regroupement. Lang et Polanc, derniers rescapés ont été repris à 28 km du but. Bakelants accéléra alors dans la côte de Cadoudal. A 25 km de l'arrivée, un groupe avec Tiesj Benoot, Philippe Gilbert et Ben Hermans s'est isolé. Cette fois ce sont les Français qui ont assuré la chasse et le regroupement dans Cadoudal. L'Italien Moreno Moser partit seul à 9,7 km de l'arrivée. Il fut repris à 1500 m de ligne. Son compatriote Villela essaya encore mais le sprint était inévitable. Gianni Meersman tenta de lancer Gilbert, qui n'était pas dans sa roue. Sagan partit alors tout seul, Alaphilippe arrachant de justesse la 2e place à Moreno. . (Belga)