Bien pilotée par sa compatriote Elisa Balsamo, elle a en effet devancé au sprint la Polonaise Marta Lach et la Néerlandaise Lonneke Uneken, au terme des 92 kilomètres de la course dont le rythme au dernier tour a toujours été dicté par quatre Françaises. Clara Copponi a pourtant dû au final se contenter de la septième place. Paternoster, troisième de Gand-Wevelgem le 31 mars, cinquième de la Prudential RideLondon Classique samedi dernier, figurait parmi les grandes favorites de l'épreuve. Aucune Belge n'apparaît dans le top-10. Shari Bossuyt s'est classée treizième. (Belga)