Les élites féminines devaient boucler huit tours de 13,7 kilomètres pour un total de 109,8 km. L'échappée décisive est partie sur la montée finale. La Polonaise Niewiadoma a attaqué, emmenant avec elle la championne olympique van der Breggen, Longo Borghini, la Belarusse Alena Amialiusik et la Lituanienne Rasa Leleivyte. Au sprint, van der Breggen a laissé tout le monde derrière elle. Deuxième des élites, Niewiadoma s'empare du titre espoirs, attribué en même temps. Longo Borghini a pris la troisième place. La première Belge est Valerie Demey, 35e (11e dans la catégorie espoirs) à 43 secondes. Sofie De Vuyst (37e) et Kelly Van den Steen (40e) sont arrivées en même temps que Demey. Nathalie Verschelden s'est classée 50e à 1:05. Anisha Vekemans (70e) et Kaat Hannes (71e) ont franchi la ligne 4:33 après la gagnante. Céline Van Severen a abandonné. (Belga)

Les élites féminines devaient boucler huit tours de 13,7 kilomètres pour un total de 109,8 km. L'échappée décisive est partie sur la montée finale. La Polonaise Niewiadoma a attaqué, emmenant avec elle la championne olympique van der Breggen, Longo Borghini, la Belarusse Alena Amialiusik et la Lituanienne Rasa Leleivyte. Au sprint, van der Breggen a laissé tout le monde derrière elle. Deuxième des élites, Niewiadoma s'empare du titre espoirs, attribué en même temps. Longo Borghini a pris la troisième place. La première Belge est Valerie Demey, 35e (11e dans la catégorie espoirs) à 43 secondes. Sofie De Vuyst (37e) et Kelly Van den Steen (40e) sont arrivées en même temps que Demey. Nathalie Verschelden s'est classée 50e à 1:05. Anisha Vekemans (70e) et Kaat Hannes (71e) ont franchi la ligne 4:33 après la gagnante. Céline Van Severen a abandonné. (Belga)