Les Françaises avaient battu la Belgique en prolongation jeudi 84 à 80 en quarts et ont pu compter sur Marine Johannes samedi en demi-finales avec 20 points à son actif. Ende Myiem a rajouté 16 unités pour le groupe de Valérie Garnier qui ne s'est assuré de la victoire que dans les dernières minutes. Invitée surprise du dernier carré, la Grande-Bretagne n'avait jamais fait mieux qu'une 9e place dans un championnat d'Europe. Les Britanniques disputeront aussi le tournoi de pré-qualification olympique en février prochain en vue des JO de Tokyo 2020. C'est la quatrième fois d'affilée que la France se qualifie pour la finale. Après trois titres de vice-championnes d'Europe consécutifs et sur le podium de toutes les éditions depuis 2009, les Françaises veulent ajouter un troisième titre à leur palmarès après les sacres de 2001 et 2009. La finale dimanche (20h30) opposera la France au vainqueur de l'autre demi-finale entre l'Espagne et la Serbie. (Belga)

Les Françaises avaient battu la Belgique en prolongation jeudi 84 à 80 en quarts et ont pu compter sur Marine Johannes samedi en demi-finales avec 20 points à son actif. Ende Myiem a rajouté 16 unités pour le groupe de Valérie Garnier qui ne s'est assuré de la victoire que dans les dernières minutes. Invitée surprise du dernier carré, la Grande-Bretagne n'avait jamais fait mieux qu'une 9e place dans un championnat d'Europe. Les Britanniques disputeront aussi le tournoi de pré-qualification olympique en février prochain en vue des JO de Tokyo 2020. C'est la quatrième fois d'affilée que la France se qualifie pour la finale. Après trois titres de vice-championnes d'Europe consécutifs et sur le podium de toutes les éditions depuis 2009, les Françaises veulent ajouter un troisième titre à leur palmarès après les sacres de 2001 et 2009. La finale dimanche (20h30) opposera la France au vainqueur de l'autre demi-finale entre l'Espagne et la Serbie. (Belga)