En raison de la blessure de sa monture, Chilli Willy, Nicola Philippaerts a dû renoncer. Olivier Philippaerts (H&M Extra) est premier réserviste et Yves Vandehasselt (Jeunesse), deuxième réserviste. L'Euro est une occasion de décrocher une place pour les Jeux Olympiques de Tokyo l'an prochain. Il faut pour cela finir dans le top-3 des pays non encore qualifiés (la Suède, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas ont décroché leur billet lors des Jeux Mondiaux équestres de l'an dernier). Vingt pays disputeront les JO 2020. En individuel, c'est le classement olympique par cavalier qui fait office de critères. Cela vaut également pour l'équipe belge de dressage qui veut aussi voir le Japon durant l'été 2020. Isabel Cool (Aranco V), Simon Missiaen (Charlie), Laurence Roos (Fil Rouge) et Fanny Verliefden (Indoctro v/d Steenblok) ont été sélectionnés avec comme première réserve Jorinde Verwimp (Cape Town) et deuxième réserve Charlotte Defalque (Botticelli). Pour l'équipe paralympique aussi, cet Euro fait miroiter l'une ou l'autre médaille. A charge de Manon Claeys (San Dior), Michèle George (Best of 8), Barbara Minneci (Stuart) et Kevin Van Ham (Eros) de monter sur le podium. Eveline Van Looveren (Feleva) est première réserviste et Ciska Vermeulen (Rohmeo), deuxième réserviste. Le championnat d'Europe de concours complet aura lieu une semaine plus tard à Luhmühlen en Allemagne et la sélection est déjà connue aussi avec Karin Donckers (Fletcha Van't Verahof), Lara De Liedekerke (Alpaga D'Arville), Laura Logé (Absolut Allegro), Constantin Van Rijckervorsel (Beat it8) et Joris Vanspringel (Imperial van de Holtakkers). Un sixième cavalier sera désigné le 12 août parmi Hugo Lascht (Ichak de Monfirak), Julia Schmitz (Lady Like) et Kris Vervaecke (Guantanamo van Alsingen). (Belga)