Avec son chrono, le 6e belge de tous les temps, Bouchikhi, devient l'Européen de l'année le plus rapide sur la distance. L'année dernière, seuls cinq athlètes européens ont fait mieux, dont le Britannique Mo Farah et notre compatriote Bashir Abdi. A noter que Soufiane Bouchikhi est déjà qualifié pour l'Euro en Allemagne. Quant à Simon Debognies, il a amélioré le vieux record de Belgique espoirs de Raf Wyns (1984). Isaac Kimeli, compagnon d'entraînement de Debognies, a aussi signé une très bonne performance sur 5.000 mètres. Qualifié pour l'Euro il y a deux semaines, il a encore amélioré son temps, devenant le 7e Belge le plus rapide de la distance en 13:21.09. Tarik Moukrime et Jeroen D'hoedt n'ont pas atteint les minima pour Berlin. Le premier a couru le 1.500 mètres en 3:43.55, le second le 3.000 mètres steeple en 8:48.49. (Belga)

Avec son chrono, le 6e belge de tous les temps, Bouchikhi, devient l'Européen de l'année le plus rapide sur la distance. L'année dernière, seuls cinq athlètes européens ont fait mieux, dont le Britannique Mo Farah et notre compatriote Bashir Abdi. A noter que Soufiane Bouchikhi est déjà qualifié pour l'Euro en Allemagne. Quant à Simon Debognies, il a amélioré le vieux record de Belgique espoirs de Raf Wyns (1984). Isaac Kimeli, compagnon d'entraînement de Debognies, a aussi signé une très bonne performance sur 5.000 mètres. Qualifié pour l'Euro il y a deux semaines, il a encore amélioré son temps, devenant le 7e Belge le plus rapide de la distance en 13:21.09. Tarik Moukrime et Jeroen D'hoedt n'ont pas atteint les minima pour Berlin. Le premier a couru le 1.500 mètres en 3:43.55, le second le 3.000 mètres steeple en 8:48.49. (Belga)