"C'est plus rapide qu'en série (2:02.76 ndlr), donc déjà cela je suis contente", a confié Renée Eykens, 20 ans. "J'ai pu laisser aussi derrière moi de bonnes coureuses de 800m, c'est aussi très positif. C'était une course difficile, mais j'ai beaucoup appris. Il faut encore que je parvienne à lire et à analyser la course encore mieux. C'est une très belle expérience que je prends avec moi." Renée Eykens était déjà qualifiée pour les Jeux Olympiques de Rio du 5 au 21 août. (Belga)

"C'est plus rapide qu'en série (2:02.76 ndlr), donc déjà cela je suis contente", a confié Renée Eykens, 20 ans. "J'ai pu laisser aussi derrière moi de bonnes coureuses de 800m, c'est aussi très positif. C'était une course difficile, mais j'ai beaucoup appris. Il faut encore que je parvienne à lire et à analyser la course encore mieux. C'est une très belle expérience que je prends avec moi." Renée Eykens était déjà qualifiée pour les Jeux Olympiques de Rio du 5 au 21 août. (Belga)