Le départ de Sacoor fut meilleur que vendredi en séries, ce qui lui a permis de contrôler la course. Il n'a jamais quitté la tête et il a mieux géré que la veille la dernière ligne droite. Avec un temps de 46.43, il ne s'est cependant pas rapproché du minima (45.30) pour les championnats du monde de Doha, mais il était difficile de viser cet objectif en tenant compte des conditions venteuses en Norvège. L'Irlandais Christopher O'Donnell a terminé à la deuxième position en 46.70. "Dans ces circonstances, un bon temps est impossible", a déclaré Sacoor. "Je vois cela comme un bon entraînement, et je suis surtout content d'avoir obtenu le maximum de points pour la Belgique. Avec ce vent, je trouve même que mon temps est plutôt bon. J'ai un bon classement et tactiquement je peux être satisfait. Cela donne confiance pour les semaines à venir. Je vais pouvoir utiliser le rythme de course que j'acquiers ce weekend. Je vise toujours les 45.30 nécessaires pour Doha. La forme est bonne, donc je vois bien cela arriver aux Championnats de Belgique ou au Memorial Van Damme." Dimanche, Sacoor participera encore au 4x400 mètres à Sandnes. (Belga)