Douze points sur douze, neuf buts marqués et un seul encaissé. Le bilan de l'équipe nationale belge de football espoirs frise la perfection après quatre journées dans le groupe I des éliminatoires pour l'Euro 2023. Premiers de leur groupe après une probante victoire contre le Danemark en octobre, les Diablotins de Jacky Mathijssen auront à coeur de poursuivre sur leur lancée contre la Turquie vendredi à Louvain avant de se rendre en Écosse (16/11).

Appliqués et réalistes à Bursa lors du match aller (0-3), les espoirs belges pourraient effectuer un nouveau pas en avant en cas de victoire vendredi soir à Den Dreef. Comparé au duel du mois de septembre, on notera les absences notoires de Charles De Ketelaere et Arthur Theate, passés chez les A. Eliot Matazo (Monaco) n'est pas non plus de la partie, en raison d'une blessure musculaire. Quatre buts en trois matches, dont deux en Turquie, Loïs Openda est l'homme en forme du moment pour les Diablotins.

L'attaquant de Vitesse, prêté par le Club de Bruges, a marqué à cinq fois lors de ses cinq dernières sorties en Eredivisie. Les autres principaux atouts dans le jeu de Mathijssen se nomment Yari Verschaeren, Yorbe Vertessen ou encore Amadou Onana.

La Belgique est en tête du groupe I avec 12 points (4m.), devant le Danemark (6 pts/3m.), la Turquie (4pts/3m.), l'Écosse (1 pts/2m.) et le Kazakhstan (0 pt/4m.). Les neuf vainqueurs de groupe et le meilleur deuxième se qualifient directement pour l'Euro U21 2023, organisé en Géorgie et en Roumanie. Les huit autres deuxièmes joueront les barrages pour les quatre derniers tickets.

Douze points sur douze, neuf buts marqués et un seul encaissé. Le bilan de l'équipe nationale belge de football espoirs frise la perfection après quatre journées dans le groupe I des éliminatoires pour l'Euro 2023. Premiers de leur groupe après une probante victoire contre le Danemark en octobre, les Diablotins de Jacky Mathijssen auront à coeur de poursuivre sur leur lancée contre la Turquie vendredi à Louvain avant de se rendre en Écosse (16/11). Appliqués et réalistes à Bursa lors du match aller (0-3), les espoirs belges pourraient effectuer un nouveau pas en avant en cas de victoire vendredi soir à Den Dreef. Comparé au duel du mois de septembre, on notera les absences notoires de Charles De Ketelaere et Arthur Theate, passés chez les A. Eliot Matazo (Monaco) n'est pas non plus de la partie, en raison d'une blessure musculaire. Quatre buts en trois matches, dont deux en Turquie, Loïs Openda est l'homme en forme du moment pour les Diablotins. L'attaquant de Vitesse, prêté par le Club de Bruges, a marqué à cinq fois lors de ses cinq dernières sorties en Eredivisie. Les autres principaux atouts dans le jeu de Mathijssen se nomment Yari Verschaeren, Yorbe Vertessen ou encore Amadou Onana. La Belgique est en tête du groupe I avec 12 points (4m.), devant le Danemark (6 pts/3m.), la Turquie (4pts/3m.), l'Écosse (1 pts/2m.) et le Kazakhstan (0 pt/4m.). Les neuf vainqueurs de groupe et le meilleur deuxième se qualifient directement pour l'Euro U21 2023, organisé en Géorgie et en Roumanie. Les huit autres deuxièmes joueront les barrages pour les quatre derniers tickets.