Comme en demi-finale contre l'Espagne, le Portugal a remonté un retard de deux buts, consécutif aux réalisations de Sokolov (10e) et Afanasyev (13e). Tomas Paço (19e), André Coelho (27e et 31e) et Pany Varela (40e) ont renversé la situation en faveur des Portugais. Le Portugal avait été sacré en 2018 à Ljubljana, en Slovénie, après une victoire en prolongations sur l'Espagne. Avec deux titres, les Portugais rejoignent l'Italie au palmarès, loin derrière l'Espagne et ses sept sacres continentaux. Le Portugal est également le champion du monde en titre grâce à sa victoire au Mondial 2021 en Lituanie. Sacrée en 1999, la Russie visait un deuxième succès final. Dans le match pour la troisième place, l'Espagne a dominé l'Ukraine 4-1. (Belga)

Comme en demi-finale contre l'Espagne, le Portugal a remonté un retard de deux buts, consécutif aux réalisations de Sokolov (10e) et Afanasyev (13e). Tomas Paço (19e), André Coelho (27e et 31e) et Pany Varela (40e) ont renversé la situation en faveur des Portugais. Le Portugal avait été sacré en 2018 à Ljubljana, en Slovénie, après une victoire en prolongations sur l'Espagne. Avec deux titres, les Portugais rejoignent l'Italie au palmarès, loin derrière l'Espagne et ses sept sacres continentaux. Le Portugal est également le champion du monde en titre grâce à sa victoire au Mondial 2021 en Lituanie. Sacrée en 1999, la Russie visait un deuxième succès final. Dans le match pour la troisième place, l'Espagne a dominé l'Ukraine 4-1. (Belga)